Bilan des contrôles de l’ONSSA durant le 1er trimestre : Saisie de 830 tonnes de produits impropres à la consommation

Bilan des contrôles de l’ONSSA  durant le 1er trimestre : Saisie de 830 tonnes de produits impropres à la consommation

L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) vient de dresser le bilan du contrôle sanitaire des produits alimentaires durant le 1er trimestre 2019.

Les investigations ont abouti à la saisie et à la destruction de 830 tonnes de produits impropres à la consommation. Les brigades de l’ONSSA ont procédé au contrôle de 419.261 tonnes de produits alimentaires. Sur le terrain, les agents de l’Office ont réalisé 15.809 visites de contrôle sur le terrain dont 3.791 en commissions provinciales et préfectorales. L’Office précise que 618 dossiers ont été transmis au parquet pour jugement. A l’importation, 2.263 tonnes de produits ont été refoulées pour non-conformité aux normes réglementaires en vigueur. Plus de 3,3 millions de tonnes de produits alimentaires ont été contrôlées.

A l’issue de cette opération, 12.073 certificats d’admission ont été délivrés. Dans le cadre du contrôle à l’exportation, l’Office a fait état de plus d’un million de tonnes de produits alimentaires contrôlées. Ces contrôles ont abouti à la délivrance de 47.760 certificats sanitaires et phytosanitaires. Dans le cadre de ses missions et de son programme préventif, les services de l’ONSSA ont délivré 339 agréments et autorisations sanitaires aux établissements et entreprises sanitaires. Par ailleurs, les brigades ont réalisé 892 visites de suivi pour vérifier le respect et le maintien des exigences sanitaires. Il y a aussi lieu de relever que 911 visites d’inspection ont été effectuées lors des opérations de certification ou d’enquêtes sanitaires. L’Office a procédé à la suspension de l’agrément ou autorisation sanitaire de 17 établissements. Il a aussi été procédé au retrait de l’agrément sanitaire à 12 établissements.

Enfin, l’ONSSA a délivré 21 attestations ATP pour le transport international et 2.783 certificats d’agrément sanitaire pour le transport national des produits périssables. Signalons que durant le Ramadan où la consommation des produits alimentaires est très importante, les opérations de contrôle s’intensifient. Des actions de sensibilisation sont menées par l’ONSSA portant sur l’entreposage des produits alimentaires, le respect des conditions d’hygiène, l’étiquetage et la présentation des produits alimentaires. Les services de l’ONSSA mènent des contrôles sanitaires réguliers durant toute l’année et tout au long de la chaîne alimentaire, depuis l’exploitation jusqu’au consommateur final. Ainsi les abattoirs, les halles au poisson, les marchés de gros et les postes d’inspection font l’objet de contrôle régulier. Il en va de même pour les établissements de préparation, de transformation et d’entreposage des produits alimentaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *