Bouknadel : les jardins exotiques réaménagés

Bouknadel : les jardins exotiques réaménagés

Les jardins exotiques de Bouknadel retrouvent leurs lettres de noblesse. Ce lieu magique et impressionnant, situé sur la route de Kénitra à une vingtaine de kilomètres de la capitale du Royaume, ouvrira ses portes mercredi 23 novembre au grand bonheur des visiteurs. S.A.R. la Princesse Lalla Hasna, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, présidera la cérémonie d’ouverture. Les amoureux de la nature et du plein air pourront ainsi découvrir à partir de la semaine prochaine la beauté de cet espace naturel, riche d’histoire et en biodiversité végétale et animale. Cet espace surprenant où règnent la quiétude et l’harmonie constitue le lieu de refuge par excellence pour ceux qui désirent fuir le temps d’une demi-journée le stress de la vie sédentaire. Ces différents jardins exotiques sont une invitation à la contemplation de la nature et de sa majestuausité. C’est un merveilleux voyage à travers le monde. La singularité de cet espace réside effectivement dans le fait qu’il abrite un ensemble de jardins évoquant la Chine, l’Asie méridionale, les Antilles, la Savane, le Congo et le Japon. On y retrouve également des jardins naturels inspirés du Brésil, de la Polynésie, du Mexique, de l’Andalousie et du Pérou. Chacun de ces jardins a ses propres spécificités. Des plantes et des fleurs ont été importées de ces pays pour reproduire la végétation et les ambiances de ces contrées lointaines. C’est dans cet esprit de diversité et de symbiose que son fondateur Marcel François, ingénieur en horticulture et un amoureux du Maroc, a créé cet espace naturel en 1951.
Premier point de contact avec les jardins, le café Maure a été entièrement restauré dans l’esprit du fondateur, et pour le grand plaisir du public. Des banquettes recouvertes de hassira et organisées autour des petites tables sont le lieu idéal pour déguster un thé traditionnel avant d’entamer un long voyage à travers les douze différents pays. En outre, la maison du créateur de ces jardins a été réaménagée en musée. Par ailleurs, ce site récréatif et éducatif a fait l’objet d’une réhabilitation. Un travail de long haleine pour redonner vie à cet espace qui était à l’agonie. En effet, ces merveilleux jardins exotiques, qui ont connu de longues années de gloire, étaient dans les années 90 dans un état de délabrement. Pour remédier à cette situation, une action de réhabilitation a été entreprise.
C’est en 2002 que les opérations de rénovation et de reconstruction de cet espace ont commencé pour le sauver de la dégradation. Grâce à l’action de la Fondation MohammedVI pour la protection de l’environnement, sous la présidence de S.A.R. la Princesse Lalla Hasna, conjuguée aux efforts des entreprises privées, les jardins exotiques de Bouknadel renaissent de leurs cendres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *