Boulif enquête et Louardi annonce une révision des tarifs

Boulif enquête et Louardi annonce une révision des tarifs

Le dossier des prix de l’insuline que ALM a été le premier à dévoiler refait surface. Le ministre de la santé, Lhossaine Louardi a annoncé que le dossier était désormais entre les mains du ministre délégué chargé des affaires générales et de la gouvernance. «Le dossier a été transmis au chef de gouvernement en attendant les résultats de l’enquête menée par le ministère chargé des affaires générales et de la gouvernance», a informé le responsable gouvernemental. Interpellé au Parlement sur la cherté de l’insuline dans le secteur privé en comparaison avec les produits similaires acquis par son département, le ministre de la Santé a rappelé que la fixation des prix se fait en fonction de l’AMM (Autorisation de l’importation des médicaments). Deux arrêtés du ministère de la santé, publiés respectivement en 1993 et 1996, règlementent la tarification des médicaments importés. «Le ministère calcule dans les prix des médicaments homologués 7% de la TVA, 10% comme marge des grossistes et 30% comme marge des pharmaciens», a expliqué Lhoussaine Louardi. Le ministre a affirmé que l’octroi des autorisations d’importation se fait sur la base d’un dossier technique étudié par une commission spécialisée sachant que les données fournies doivent être conformes aux analyses du laboratoire national compétent. Pour rappel, une polémique sur les prix avait fait surface suite à un différend entre deux laboratoires sur un marché public. Le Conseil de la concurrence avait été saisi sur les pratiques anticoncurrentielles de la part du laboratoire qui a remporté l’appel d’offre. Ce dernier a remis au gouvernement son avis consultatif sur l’affaire. Un laboratoire marocain qui s’est estimé lésé avait annoncé quelques mois auparavant son intention de délocaliser son usine en Algérie. Aujourd’hui, toutes les parties concernées attendent les résultats de l’enquête de Mohamed Najib Boulif. Une enquête qui promet de nouveaux rebondissements dans l’affaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *