Bousculade d’Essaouira: aucun décès n’est dû à la présence de fumée ou de gaz

Bousculade d’Essaouira: aucun décès n’est dû à la présence de fumée ou de gaz

Aucun décès « n’est dû à la présence de fumée ou de gaz » lors de la bousculade survenue dimanche au souk hebdomadaire Sidi Boulaalam dans la province d’Essaouira, a-t-on appris lundi auprès des autorités sanitaires de la région Marrakech-Safi.

Suite aux écoutes, aux examens cliniques et radiologiques et aux analyses subis par l’ensemble des victimes, « il s’est avéré qu’aucun cas n’est dû à la présence de fumée ou de gaz » au moment de la bousculade, contrairement à ce qui a été véhiculé par certains sites électroniques et réseaux sociaux, a-t-on précisé.

La prise en charge des blessés s’effectue de façon responsable et ce en coordination entre les différents services du ministère de la Santé, selon la même source.

Quinze personnes ont trouvé la mort et cinq autres été blessées dans une bousculade survenue dimanche, lors d’une opération de distribution d’aides alimentaires, organisée par une association locale dans le souk hebdomadaire de la commune de Sidi Boulaalam dans la province d’Essaouira, avait indiqué le ministère de l’intérieur.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *