Bronzage, êtes-vous chocolat ou plutôt caramel ?

Bronzage, êtes-vous chocolat ou plutôt caramel ?

Le 21 juin ne tardera pas à s’afficher sur vos calendriers. Pourtant, le soleil s’est pointé depuis bien plusieurs semaines. Ca chauffe, ça brille et ça change de teint. Bref, l’été est là annonçant l’arrivée d’un des trimestres les plus torrides de l’année. Sous les rayons dorés estivaux, une seule et unique envie nous envahit : Celle de briller avec une peau parfaitement bronzée. Caramel ou chocolat le bronzage prend des degrés distincts. L’essentiel est de ne pas cramer. Pour sauver sa peau rien n’est valable que d’entretenir une bonne amitié avec Monsieur Soleil et surtout de garder ses limites. Mais tout d’abord connaissez-vous parfaitement cet ami-ennemi? Les scientifiques identifient cette étoile centrale du système solaire en tant qu’une source de vie indéniable. Certes, sa lumière permet de revitaliser le corps. Son effet magique se reflète instantanément sur le psychique de la personne et stimule son moral. Cette sensation de bien-être est provoquée principalement par les rayons dorées du soleil. Riches en vitamine D, ces radiations s’introduisent directement dans les os favorisant ainsi leur calcification. La particularité de cette vitamine réside dans le fait qu’elle est synthétisée par la peau sous l’effet de l’exposition au soleil. 15 à 30 minutes d’exposition sont suffisantes pour faire le plein de cette vitamine. Le bronzage joue un rôle important, mais par conséquent il ne faut pas en abuser. Une peau intensément bronzée est une réaction alarmante. Soyez certains que les UVA et UVB (accusés d’être cancérigènes) ont endommagé les cellules les plus profondes de votre peau. Mais comment bronze-t-on ? Le processus du bronzage est assez complexe. Cet effet est provoqué par le rayonnement ultraviolet. Une fois les UV caressent la peau, l’épiderme s’épaissit. Si votre teint change graduellement et que cette dépigmentation s’accompagne de rougeur, sachez que ces effets sont liés aux rayons UVB. Ces rayons favorisent la production de la mélanine. Pour leur part, les UVA ont un effet aussi néfaste que les UVB. Ils contribuent à l’oxydation de la mélanine déjà présente dans le corps. Du coup, ils accélèrent le vieillissement de la peau. Pour réussir son bronzage en de bonnes conditions, il est indispensable de préparer sa peau aux rayons solaires. Afin d’éviter les agressions des UV et réveiller brusquement la mélanine somnolente dans votre corps, il faut procéder deux semaines à l’avance par une cure cutanée, axée en premier lieu sur l’exfoliation et l’hydratation.
En effet, gommer votre peau en douceur pour rendre vos cellules plus fraîches et plus éclatantes. De même, en cette période, il est recommandé d’hydrater régulièrement votre corps. Pour les fervents du bronzage, certains privilégient, à quelques semaines près du départ en vacances, une cure de compléments alimentaires pour renforcer les défenses naturelles du corps. Par ailleurs, il est obligatoire d’optimiser son exposition au soleil. Il faut limiter la durée d’exposition au soleil à deux heures par jour, tout en alternant avec des moments à l’ombre. Les séances de bronzage entre midi et 16 heures sont déconseillées. En outre, privilégier l’application des écrans solaires, tout en ayant en conscience qu’ils ne présentent pas une protection absolue contre les rayons du soleil.
Par ailleurs, certaines personnes impatientes s’adonnent à des bronzages artificiels. Les cabines de solarium remplacent les rayons d’été. Toutefois, le facteur risque est trop élevé. Le bronzage par solarium peut attaquer le patrimoine génétique et éventuellement provoque la rupture des chaînes de l’ADN . De même, le risque de lésions oculaires est également présent sans oublier la provocation des différents types du cancer cutané. Pour profiter d’un teint hâlé, rien n’est bénéfique de brunir sainement sa peau sous les rayons modérés de l’été embrassant ainsi les rives bleues de l’océan et le sable doré des plages.

Pour maintenir votre bronzage plus longtemps


• Hydratation : Après une longue journée au bord de la mer, rien n’est plus relaxant qu’une bonne douche rapide. Au moment du séchage, ne vous frottez pas. De même enduisez-vous le corps d’un lait après-soleil. Ces soins permettent la restructuration des épidermes perturbés. Côté visage, n’oubliez pas d’appliquer votre soin du soir en rajoutant une ampoule de sérum si vous en disposez. Les sérums combinent de puissants agents hydratants.

• Eviter une peau pelée : À force d’être trop exposé au soleil, les cellules de la peau se dessèchent d’ou cet effet de rougeur. Par la suite, la peau pèle signalant la mort de millions de cellules. Pour éviter cet effet, choisissez des soins gommant aux textures douces. Certes votre bronzage s’atténuera, mais votre grain de peau s’affinera. Par conséquent : un teint propre et unifié. En complément, ne vous privez pas des bienfaits des soins après soleil avec leurs formules ultra-hydratantes et réparatrices.

• Menu bronzage : Le bronzage se maintient également dans votre cuisine. Pour prolonger son bronzage, légumes et fruits viennent à votre secours. Optez pour les végétaux dont la couleur évoque le béta-carotène, à savoir carottes, melons, tomate et abricot. De même, optez pour les légumes et salades de saison pour aider votre peau à supporter les agressions du soleil, du sel de plage et du chlore des piscines. Dans la catégorie des légumes verts et légumes racines, les artichauts, aubergines, céleris, brocolis, épinards sont de véritables crèmes de beauté. Ils réhydratent la peau de l’intérieur grâce à un apport de zinc, de silicium et de vitamine E.

• Recette à Mémé : Pour garder son bronzage : passez trois carottes à la centrifugeuse (appareil ménager électrique destiné à produire du jus de fruits ou de légumes) pour en extraire le jus. Au bain marie, faites chauffer 10 cl d’huile de germe de blé dans laquelle vous faites fondre 5g de vaseline. Retirez du feu et mélangez avec le jus de carotte jusqu’à obtenir un produit homogène. Versez tout cela dans un pot. Laissez refroidir et vous obtiendrez une crème. Appliquez une fois par jour sur le visage et le corps et votre bronzage restera.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *