Camps de Tindouf : Le détournement de l’aide humanitaire par le Polisario démasqué à Genève

Camps de Tindouf : Le détournement de l’aide humanitaire
par le Polisario démasqué à Genève

L’ONG américaine «Teach the Children International» a démasqué, vendredi 10 juin, dans le cadre de la 17ème session du Conseil des droits de l’Homme (CDH) de l’ONU, le détournement par la direction du Polisario de l’aide humanitaire destinée aux populations des camps de Tindouf. Nancy Huff et Dona Elizabeth Sams, de «Teach the Children International», ont en effet livré, lors d’une conférence, des témoignages on ne peut plus éloquents sur le détournement par le Polisario de ces aides, qu’elles avaient constaté de visu pour les avoir elles-mêmes collectées et acheminées depuis les Etats-Unis vers les camps auxquels elles ne sont jamais arrivées. Les intervenantes ont rapporté des cas concrets de détournement des chargements de dizaines de conteneurs composés de produits alimentaires, de médicaments et de chaises roulantes envoyés dans les camps à partir des Etats-Unis, mais dont elles n’ont pas trouvé trace une fois retournées sur place pour vérifier. «Nous voulions prendre des photos de ces aides pour les montrer aux donateurs afin de leur prouver que leurs aides arrivaient à destination, mais quelle fut notre surprise de réaliser que seule une partie extrêmement infime, et dans certains cas rien, a bénéficié aux populations», s’est indignée Dona Sams. Le Polisario, ont-t-elles dit, nous empêchaient de distribuer ces aides directement à la population, citant le cas de cadeaux pour enfants sahraouis qu’elles n’ont pu livrer elles-mêmes dans les écoles, les dirigeants du Polisario craignant de les voir compter les bénéficiaires pour un éventuel recensement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *