Cancer du sein : Une campagne nationale pour sensibiliser les femmes

Cancer du sein : Une campagne nationale pour sensibiliser les femmes

Elles sont des milliers à en souffrir sans le savoir. Elles vivent avec un cancer qui un jour leur coûtera la vie, parce qu’elles l’ignoraient tout simplement. Non! Il est temps de prendre conscience de la nécessité de se prémunir contre des maladies comme le cancer. L’Association «Cœur de Femmes» vient de lancer, pour la deuxième année consécutive, la campagne nationale de sensibilisation et de lutte contre le cancer du sein et ce tout au long du mois d’octobre. Comme chaque année, partout dans le monde, octobre est «Le mois du cancer du sein, parlons-en !». «Nous avons décidé de faire campagne dans le but de sensibiliser les femmes, mais aussi l’opinion publique au cancer qui prend davantage d’ampleur», affirme Pr. Rajaâ Aghzadi, présidente de l’association. Et d’ajouter que «le dépistage est le seul moyen de faire face à la maladie. Il vaut mieux être au courant que de rester dans le doute. Si on le décèle tôt, le cancer du sein peut être guéri, surtout si la tumeur fait moins de 2 cm».
L’association recommande aux femmes d’aller voir le médecin afin d’éviter le pire, à savoir, un cancer à un stade avancé.
Selon Pr. Aghzadi, chaque année, un million de nouveaux cas de cancer du sein sont détectés dans le monde. «Au Maroc, on compte entre 13.000 et 15.000 nouveaux cas chaque année. La majorité des malades sont âgées entre 45 et 55 ans. Cela dit, on constate que la maladie atteint de plus en plus de jeunes femmes. C’est pourquoi, la femme se doit d’être vigilante à partir de 35 ans et faire un dépistage à l’âge de 40 ans», souligne Pr. Aghzadi.
A l’occasion de cette campagne, «Cœur de Femmes» a prévu plusieurs actions pour sensibiliser les Marocaines à l’importance du dépistage précoce et régulier dans la lutte contre ce fléau. Cette manifestation porte sur la distribution de 30.000 flyers, fanions et nœuds roses (symbole international de la lutte contre le cancer du sein) qui seront distribués par de jeunes volontaires pour rappeler aux femmes que le dépistage est la clé pour gagner la bataille contre le cancer du sein. On le répètera sans cesse qu’anticiper, prévenir et sensibiliser sont des actions qui permettent de limiter efficacement les conséquences de cette maladie. En outre, la campagne porte aussi sur la diffusion des annonces de presse, des spots radios et des affiches. «Nous sommes en discussion avec le maire de Casablanca pour éclairer en rose la fontaine de la place Mohammed V», indique Pr. Aghzadi. Le cancer du sein, premier cancer de la femme, est une tumeur maligne qui touche la glande mammaire. Se multipliant de manière désordonnée, les cellules malignes créent une tumeur qui s’attaque aux tissus sains avoisinants. Une fois que les cellules cancéreuses sont propagées dans tout l’organisme, la tumeur est appelée «métastase». D’après Pr. Aghzadi, dès l’apparition de signes comme un changement de texture de la peau, de sa couleur, de la forme et du contour du sein, une boule dans le sein ou un écoulement spontané d’un seul mamelon, en dehors d’une maternité, doivent pousser à consulter immédiatement un médecin. Ce médecin précise aussi que «Le stress, l’alimentation, la prise d’hormones de façon démesurée sans contrôle médical, ainsi que l’obésité sont des facteurs qui occasionnent le cancer du sein».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *