Cancer sur implant mammaire : Aucun cas n’a été diagnostiqué au Maroc

Cancer sur implant mammaire : Aucun cas  n’a été diagnostiqué au Maroc

L’inquiétude est grande au Maroc après le décès, récemment en France, d’une deuxième femme suite à un cancer qui serait causé par un implant mammaire. Et pour cause, le bilan établi en France est actuellement de 19 cas concernés par ce cancer associé aux prothèses mammaires :  lymphome anaplasique à grandes cellules . Et à travers la planète, ce seraient 174 femmes qui seraient malades.

Mais au Maroc, les autorités sanitaires rassurent. « Au Maroc, aucun cas de cancer sur implant mammaire n'a été diagnostiqué à ce jour », a affirmé jeudi le ministère de la Santé qui ne préconise pas le retrait des implants mammaires.


Toutefois, le ministère invite les chirurgiens plasticiens et esthétiques à assurer un «suivi rigoureux» de leurs patientes porteuses d'implants mammaires et de « recueillir systématiquement » et avant toute pose d'implant mammaire, «le consentement éclairé par écrit» de toute femme candidate à cette intervention.



Le ministère de la Santé invite également toute femme porteuse d'implant mammaire à notifier au numéro économique du Centre national de pharmacovigilance (08 01 000 180) «toutes éventuelles anomalies ou symptômes constatés». De son côté, le département de Houcine El Ouardi s'engage à informer «en toute transparence» la population et à prendre les décisions «appropriées» à la lumière de l'évolution des recherches scientifiques dans le domaine.

A ce titre un registre national de suivi des femmes porteuses d'implants mammaires sera instauré au ministère de la Santé pour s'assurer de la traçabilité des interventions d'implants mammaires.

Pour rappel, l'Institut national français du cancer a évoqué dernièrement l'existence d'un lien «clairement établi» entre la survenue d'un type de cancer rare, le lymphome anaploslque grandes cellules, et le port d'implants mammaires, notamment de type texturé, indépendamment de leurs marques commerciales.  



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *