Cancers du sein et du col de l’utérus : 3.000 femmes dépistées à Dakhla et Aousserd

Cancers du sein et du col de l’utérus : 3.000 femmes dépistées à Dakhla et Aousserd

Programme de santé de la Fondation Phosboucraa

Les provinces de Oued Eddahab et d’Aousserd accueillent depuis le 24 septembre et jusqu’au 3 octobre 2018 la campagne de dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus chez la femme. Initiée par la Fondation Phosboucraa, celle-ci mobilise en collaboration avec le ministère de la santé, la direction régionale de la santé Dakhla-Oued Eddahab, l’Association marocaine pour la santé publique et environnementale (AMSPEV) et la Fondation Lalla Salma, une équipe médicale spécialisée afin de dépister 3.000 femmes à Dakhla et Aousserd.

Selon les organisateurs, l’objectif de cette campagne consiste à dépister 2.050 femmes âgées de 40 à 69 ans pour le cancer du sein et 1.370 femmes âgées de 30 à 49 ans pour le cancer du col de l’utérus. Cette opération de proximité va de pair avec un programme de développement des compétences des équipes médicales locales. A l’instar de la précédente étape à Laâyoune et Boujdour, la campagne de dépistage a démarré avec la formation de 25 prestataires de soins à l’enseignement des actes pratiques de l’IVA et de la colposcopie. Outre les journées de formation, l’étape Dakhla Aousserd a prévu le lancement d’une étude de recherche pour déterminer l’infection responsable du cancer de l’utérus dans les régions du Sud.

«Cette étude, première de son genre dans la région, va contribuer à déterminer les génotypes circulants de l’HPV (papillomavirus humain) les plus fréquents chez une population représentative des femmes des différentes régions du Royaume», indique la fondation. Dans le détail, la population cible sont des femmes consentantes âgées de 25 à 65 ans à Dakhla. En quatre ans, 43.933 patients ont bénéficié du programme de santé de la Fondation Phosboucraa et 5.646 opérations chirurgicales ont été réalisées gratuitement. Rien qu’en 2018, la Caravane médicale du mois de Ramadan 1439/2018 par exemple a bénéficié à 26.530 personnes.

Pour ce qui est de la campagne de dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus dans les provinces de Laâyoune et Boujdour, 1.837 dépistages du cancer du sein et 1.576 autres du cancer de col de l’utérus ont été effectués. En 2017, les Journées interventionnelles chirurgicales à Laâyoune ont connu 154 actes chirurgicaux et 157 examens médicaux. Dans la même année, 169 actes chirurgicaux ont été opérés dans le cadre de la mission chirurgicale à Laayoune et 1.728 consultations médicales réalisées. Enfin, 894 écoliers ont pu bénéficier de la mission dentaire à Dakhla.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *