Casablanca capitale de la mode africaine

Casablanca capitale de la mode africaine

La mode africaine existe bel et bien. Bien qu’elle ne soit pas très connue dans le monde, ses empreintes sont indélébiles. En témoignent les créations du célèbre couturier originaire du Niger Alphadi, de son vrai nom Seidnaly Sidhamed. Ce styliste au talent confirmé a réussi à s’imposer à Paris et aux Etats-Unis grâce à sa détermination et son esprit créatif. Depuis des années, il sillonne le monde pour faire connaître et reconnaître les talents de la haute couture africaine.
Président de la Fédération des créateurs africains, il débutera son périple à travers les pays du continent noir à partir du Maroc. Placée sous le thème «Métissage culturel», sa caravane artistique fera escale à Casablanca du 14 au 18 septembre. « Le Maroc est notre continent de base et notre pays de reconnaissance et de fierté. C’est un pays qui bouge et qui a acquis un grand savoir à tous les niveaux », souligne Alphadi. Et d’ajouter : « c’est une occasion de faire la promotion des jeunes talents émergents de la mode africaine, de la femme africaine et des industries culturelles africaines.
Donner le coup d’envoi de la caravane à partir du Maroc veut dire que ce pays est un précurseur en matière de production artistique, en offrant l’opportunité aux jeunes créateurs d’investir, de s’installer et de profiter de l’ouverture et des avantages qu’offre le Maroc ». Ainsi, un grand défilé de mode sera organisé cette semaine.
C’est l’occasion de découvrir un panorama de la créativité africaine. En parallèle, sont prévus également des spectacles de musiques et de chants, une exposition d’arts plastiques et des colloques sur des thèmes différents relatifs à la mode. Cette manifestation est l’occasion également pour faire révéler de nouveaux talents de mode nationaux. Cinq jeunes créateurs marocains présenteront effectivement leurs créations et mettront en évidence le savoir-faire marocain en matière de haute couture.
Ensuite, la caravane traversera la Libye, le Cameroun et le Niger. Cet événement inédit, dont l’objectif est de faire découvrir au grand public et aux professionnels de la mode, une facette importante de la culture africaine, s’inscrit dans le cadre du Festival international de la mode africaine (FIMA).
L’initiateur de cette manifestation de grande envergure, qui se tiendra en décembre prochain au Niger, n’est autre que le couturier Alphadi. Homme très engagé, il milite depuis des années à promouvoir la mode en Afrique. Il puise son inspiration à travers la diversité des cultures dans ce continent. Ses créations, aux couleurs de l’Afrique, demeurent toujours respectueuses de l’identité de son pays. La mode, estime-t-il, peut être un facteur de développement économique et une activité créatrice d’emplois.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *