Casablanca déclare la guerre aux rats et aux larves

Casablanca déclare la guerre aux rats et aux larves

Un appel d’offres a été lancé pour l’achat de produits anti-nuisibles

Casablanca déclare la guerre aux rats et aux larves. La SDL Casa Prestations a lancé  récemment un appel d’offres  pour l’achat de divers produits raticides et larvicides dans le cadre de la lutte contre les vecteurs de maladies et de nuisibles dans la commune de Casablanca. Le premier lot porte sur l’achat de produits raticides (pâte fraîche à base de floucomafène 0,005%) pour un montant de 505.000 DH. Le second lot a trait à l’achat de produits larvicides (comprimés à base de pyriproxyfène 0,5%) pour un montant de 183 000 DH.

A noter que les fournisseurs doivent déposer un échantillon de chaque produit proposé au service de Casa Environnement.  L’ouverture des plis aura lieu le 9 janvier dans les locaux de la société Casablanca Prestations Unité Casablanca Environnement.

Rappelons que la ville  veut éradiquer les rats, les cafards et autres nuisibles ainsi que les chiens errants qui ont envahi la ville.  La lutte contre ce phénomène est loin d’être une mission facile face au manque de moyens financiers, de ressources humaines et d’équipement.

Pour la dératisation, la désinsectisation, la désinfection et la lutte contre les chiens errants, le budget annuel alloué par le conseil de la ville n’était que de 7 millions DH. Un budget  qui ne couvrait que les dépenses pour l’achat des pesticides sachant que pour certains pesticides concentrés, il faut débourser 600 DH le litre. Pour remédier à cette situation, le Conseil de la ville avait alors décidé de consacrer un budget de 20 millions de dirhams annuellement sur une durée de 5 ans pour la dératisation, la désinsectisation, la désinfection et la lutte contre les chiens errants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *