Casablanca encourage le football féminin

Casablanca encourage le football féminin

C’est parti pour la promotion du football féminin à Casablanca. Les exploits réalisés ces derniers temps par quelques équipes ont incité le conseil de la région à s’intéresser à cette discipline sportive. L’étude et l’adoption d’une convention concernant la réhabilitation du football féminin figuraient parmi les huit points de l’ordre du jour de la session ordinaire du mois de janvier , tenue lundi dernier sous la présidence de Mohamed Chafik Benkirane. Dans une déclaration à ALM, le président du conseil de la région du Grand Casablanca a expliqué que «cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts déployés pour la promotion du sport en général et le football féminin en particulier». «Le football, a-t-il dit, demeure le sport favori des Marocains».
L’initiative du conseil de la région vise à «encourager les équipes féminines pour améliorer leur niveau surtout que certaines d’entre elles ont réalisé des exploits», a poursuivi M. Chafik Benkirane, citant à cet égard, l’exemple du Raja d’Aïn Harouda.
S’inscrivant dans le cadre de l’Initiative nationale de développement humain (INDH), cette convention vise à définir le cadre général de la coopération entre les parties tout en mettant au point les moyens matériel, humain et technique dans les domaines de la réhabilitation du football féminin et du soutien aux associations et équipes du football féminin. D’autres partenaires peuvent participer à cette initiative. Une commission sera constituée pour veiller sur le suivi, l’accompagnement et la coordination. Elle sera constituée des représentants de toutes les parties signataires de cette convention. Ses membres se réuniront tous les trois mois pour dresser un état des lieux. Leur rapport sera destiné au président du conseil de la région et aux représentants des associations adhérant à cette convention cadre.

Un seul point étudié

Le conseil de la région du Grand Casablanca a tenu, lundi dernier, sa session ordinaire au titre du mois du janvier 2007. Présidée par Mohamed Chafik Benkirane, président du conseil de la région, cette session a été marquée par la présence du wali du Grand Casablanca, Mohamed Kabbaj, et de 64 membres du conseil. 
Huit points figuraient à l’ordre du jour.
Il s’agit de l’élection du secrétaire général, de l’adoption du procès verbal de la session ordinaire au titre du mois de janvier 2007, de l’amendement des articles 18 et 25 du régime interne du conseil de la région et de l’étude et l’adoption du compte administratif relatif à la gestion 2006. Y figuraient également l’étude et l’adoption du projet de la programmation, l’étude et l’adoption de la convention de partenariat relatif au programme de développement des collectivités locales  de la préfecture de Mohammédia durant la période 2007-2010 et l’étude et l’adoption de la convention concernant la réhabilitation du football à Casablanca.
Lors de cette session, un seul de ces points a été abordé. Il s’agit de l’élection de Mohamed Akif par 50 voix.
La séance a été levée par le président suite à l’insuffisance des documents concernant le compte administratif. Les autres points seront discutés lors d’une session de rattrapage.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *