Casablanca : La lutte contre les corrupteurs continue

Casablanca : La lutte contre les corrupteurs continue

Parmi ces corrupteurs, il y a trois automobilistes, trois chauffeurs de triporteurs, un chauffeur d’un autocar et un mari qui a violenté sa femme. Selon une source policière, le chauffeur de l’autocar qui transportait un nombre de voyageurs dépassant le nombre légal a tenté de remettre un pot-de-vin de 50 DH.

Quant à l’époux qui a maltraité sa femme, ce dernier a répondu à la convocation de la cellule de lutte contre la violence des femmes auprès de la police judiciaire du district de Casa-Anfa. Seulement, il a tenté de glisser une somme de 300 DH dans la poche d’un inspecteur de police afin de falsifier les déclarations de la plaignante.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *