Casablanca, vivable malgré tout !

Casablanca, vivable malgré tout !

Casablanca figure parmi les villes où il fait bon vivre. Ce sont les conclusions d’une récente étude internationale consacrée à la qualité de vie et englobant près de 350 villes du monde. La métropole marocaine, pour 2006, garde son classement de 2005 à la 124ème place avec toutefois une amélioration de son score qui passe de 72,5 à 72,8 points, la référence étant New York avec 100 points. Casablanca arrive juste après Lima, la capitale péruvienne, mais avant Manama (Bahreïn) au 125ème rang, Amman (126) et le Caire qui perd plusieurs places pour passer du 122ème au 131ème rang. Alger, la capitale du pays voisin, est classée au 179 ème rang avec 52,6 points alors que Nouakchott arrive en 207ème place. Juste après Tripoli et Téhéran. La meilleure place reste toutefois celle occupée par Tunis qui figure dans le top 100 (94).
Cette étude a été réalisée par la «Mercer human ressource consulting», multinationale spécialisée dans le conseil aussi bien aux gouvernements qu’aux compagnies internationales pour le placement et la rémunération des cadres. Etude largement diffusée, elle se base sur une quarantaine de critères aussi bien politiques (stabilité, risques terroristes) que sociaux : services de santé, de transport, divertissements, environnement… Pour l’édition 2006, les éléments de notation de chaque ville ont été réunis entre septembre et novembre 2005 par cette compagnie qui emploie près de 15.000 personnes à travers le monde.
Parmi les villes arabes les mieux classées, on trouve également Dubaï et Abu Dhabi qui figurent aussi dans le top 100 au moment où les villes saoudiennes de Djeddah et Riyad arrivent respectivement en 162ème et 166ème place. Sans surprise aucune, ce sont les villes du Canada, d’Europe et d’Australie qui arrivent toujours en tête des cités les mieux classées pour la qualité de vie. Selon cette étude, 50 % du top 30 des villes "vivables" se trouvent en Europe Occidentale. A leur tête, on retrouve Zurich, suivie de Genève, Vancouver, Vienne, Düsseldorf, Francfort et Munich. Sydney arrive en neuvième place. Pour la France, Paris est classée 33ème alors que Londres n’arrive qu’en 39ème place. Entre les deux capitales européennes, on retrouve la japonaise à la 35ème place. Tokyo fait partie de huit villes nipponnes les mieux classées. En bas du classement, on retrouve Bagdad au 215ème rang avec 14,5 points seulement. La capitale irakienne est classée derrière plusieurs capitales africaines comme Khartoum (214) et Brazzaville (212). Ce classement, mis à jour de manière périodique et quand cela s’impose (en cas d’attentats ou changement de donnes politiques), est utilisé par bien des gouvernements et des multinationales pour l’affectation, à l’international, de leurs personnels. Il sert aussi à aider à fixer les indemnités nécessaires pour l’accomplissement de leurs missions.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *