Ces Canadiens qui s’enquièrent de la réalité marocaine

Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette rencontre, le Premier ministre a indiqué que la délégation parlementaire canadienne a salué les efforts déployés par le Maroc en vue de consolider la démocratie, particulièrement à la faveur des dernières élections législatives, d’élargir les espaces de liberté et de respecter de « manière très stricte » les droits de l’Homme. M. Jettou a rappelé, à ce titre, la rencontre tenue le même jour par les membres de la délégation avec le président du Conseil Consultatif des Droits de l’Homme, Omar Azziman. Il a en outre affirmé que la délégation canadienne, qui se rendra dans les provinces du Sud, va constater sur le terrain l’effort consenti par le Maroc pour doter la région des infrastructures nécessaires.
« Les membres de la délégation canadienne pourront également se rendre compte de l’attachement des populations de la région à leur Souverain et à l’intégrité territoriale de leur pays, et de leur refus de toute solution qui ne prend pas en compte ces deux principes », a-t-il ajouté. Le Premier ministre a souligné l’importance de cette visite dans la consolidation des liens de coopération entre le Maroc et le Canada.
« Le Canada est un grand partenaire commercial du Maroc. Les échanges avec ce pays représentent près de 270 millions de dollars avec, malheureusement, un déséquilibre pour le Maroc, puisque le taux de couverture ne représente que 14 % », a-t-il dit. Il a souligné, dans le même ordre d’idées, la nécessité d’agir sur ce déséquilibre et d’examiner les moyens de développer les investissements canadiens au Maroc dans les domaines de la technologie, de l’eau, de l’assainissement et du transport, tout en saluant l’aide et l’assistance apportées par le Canada au Maroc dans tous les domaines, principalement au niveau de la formation professionnelle et à celui des PME et PMI.
La rencontre s’est déroulée en présence du ministre délégué chargé des Affaires économiques générales et de la mise à niveau de l’économie, Abderrazak El Mossadeq, du ministre chargé des relations avec le Parlement, Mohamed Sâad El Alami, du ministre de la Santé, Mohamed Cheikh Biadillah, de l’ambassadeur du Maroc à Ottawa, Abdelkader Lecheheb, et des membres de l’Association Amitié Maroc – Québec.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *