Ces défis qui interpellent

Le ministre égyptien de l’Information, Safwat Charif, a qualifié d’ «importante» la rencontre entre S.M. le Roi Mohammed VI et le Président égyptien Mohamed Hosni Moubarak. Dans une déclaration lundi à la presse, en marge de la visite officielle qu’effectue le Président égyptien au Maroc, M. Charif, a souligné que cette rencontre intervient à un moment où la nation arabe passe par un tournant décisif en raison des derniers développements des dossiers palestinien et irakien. M. Charif a affirmé que le Maroc et l’Egypte jouent un rôle agissant sur la scène arabe, notant que le Président Moubarak accorde une grande importance à sa rencontre avec le Souverain.
Le Président Moubarak a eu plusieurs rencontres avec des dirigeants arabes dans le cadre de ses concertations en vue de remettre sur pied le processus de paix au Moyen-Orient, notamment à la suite du plan de règlement américain soumis récemment aux responsables arabes et israéliens, a-t-il rappelé, faisant observer que le chef de l’Etat égyptien a un point de vue sur ce sujet qu’il discutera avec S.M. le Roi Mohammed VI.
Le ministre a souligné la nécessité de coordonner l’action arabe afin d’activer la résolution 1435 de l’ONU qui stipule le retrait d’Israël des territoires palestiniens occupés et l’arrêt des agressions barbares de l’armée israélienne contre le peuple palestinien.
Selon M. Charif, les discussions entre SM le Roi et le Président égyptien portent également sur la question irakienne, insistant sur une position arabe commune à ce sujet afin d’éviter une frappe militaire dont serait victime le peuple irakien. Evoquant les relations maroco-égyptiennes, M. Charif a réaffirmé que les deux chefs d’Etat sont convaincus de la nécessité de renforcer la coopération économique interarabe, au service des causes des pays de la région. En fin, M. Charif a émis l’espoir de voir la haute commission mixte se réunir après la formation du nouveau gouvernement marocain en vue de développer davantage les relations de coopération économiques et d’intensifier les échanges commerciaux, en deçà du niveau souhaité.
De son côté, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mohamed Benaïssa, a tenu, lundi soir à Marrakech, une rencontre avec la délégation des journalistes accompagnant le Président égyptien Mohamed Hosni Moubarak dans sa visite au Maroc. La délégation comprend les rédacteurs en chef des grands journaux égyptiens et les représentants des média audio-visuels et de la presse écrite.
M. Benaïssa a évoqué, à cette occasion, plusieurs sujets qui préoccupent l’opinion publique tant au Maroc, en Egypte que dans le Monde arabe, ainsi que la position du Royaume sur des questions internationales et régionales.
Dans ce contexte, il a fait part du souci du Maroc et de l’Egypte de renforcer davantage la coopération bilatérale dans les différents domaines, au service des intérêts des deux peuples frères.
La visite officielle du Président Moubarak au Maroc et ses entretiens avec S.M. le Roi visent à évaluer la situation qui prévaut dans le monde arabe et à passer en revue les différentes questions intéressant la nation arabe, dont en premier lieu la question palestinienne, la crise irakienne et le terrorisme international, a-t-il ajouté. Et de conclure que Rabat et le Caire oeuvrent pour coordonner les positions des pays arabes en vue de renforcer leur action commune et de relever les défis qui menacent les intérêts de la nation arabo-islamique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *