août 17, 2018

 

Changer la couleur de ses yeux à vie, c’est désormais possible !

Changer la couleur de ses yeux à vie, c’est désormais possible !

Une première opération a été réalisée sur une patiente à Casablanca

C’est une première en Afrique et au Maroc. Une opération de changement de couleur des yeux a été réalisée avec succès sur une patiente âgée de 21 ans dans une clinique à Casablanca. L’intervention a été réalisée, samedi 24 mars, par une équipe médicale dirigée par le Docteur Mohamed Chahbi, spécialiste en ophtalmologie sous la supervision d’une équipe espagnole. Comme nous l’explique le Dr Chahbi, «cette technique consiste grâce à un laser Femtoseconde de créer un tunnel circulaire dans la cornée, autour de la pupille, dans lequel sera ensuite injecté le pigment coloré. L’avantage de cette technique qui a été développée par le Pr Jorge Alió, dixième professionnel le plus influent dans le monde de l’ophtalmologie, est de ne pas toucher les couches profondes de l’œil (pupille ou iris). Seule la couche superficielle de l’œil est concernée».

L’intervention ne dure que 3 petites minutes et sans anesthésie. Avant l’opération, un examen de la cornée doit être réalisé pour éviter toute complication.  Le patient a le choix entre 4 couleurs : marron, gris, vert et bleu. «Si le patient trouve que la couleur est claire, on peut alors la rendre plus foncée», précise Dr Chahbi.  Et d’ajouter : «Les colorants sont fabriqués par des laboratoires espagnols spécialisés et sont   certifiés CE». Quant au montant de l’opération, il faut compter entre 18.000 et 20.000 DH  en fonction  de la couleur (utilisation d’un ou de plusieurs colorants). Ces pigments utilisés sont parfaitement tolérés par l’œil. Cela dit, des complications peuvent survenir.  «Aucune technique n’est sans complications. Il y a le risque infectieux.  Généralement, un brouillard dans l’œil apparaît   durant 3 semaines à 1 mois à cause d’une petite inflammation. Pour cela, on prescrit au patient des gouttes et par la suite tout rentre dans l’ordre», indique Dr Chahbi.  A noter que cette nouvelle technique est moins agressive et présente moins de complications que les autres techniques qui, selon le Dr Chahbi, ont été pratiquement abandonnées. Parmi celles-ci figure le  laser sur l’Iris. Cette technologie consiste à dépigmenter les yeux pour éclaircir l’iris jusqu’au résultat désiré. Selon ce spécialiste en ophtalmologie, cette technique présente plusieurs  dangers.

En effet, le pigment, pour s’évacuer, passe à travers un filtre, le trabéculum, dans l’angle entre l’iris et la cornée. Il peut donc boucher ce filtre qui sert en temps normal à l’évacuation de l’humeur aqueuse en dehors de l’œil. Ce qui peut entraîner une augmentation brutale de la tension oculaire, responsable d’un glaucome aigu pouvant aboutir à une cécité irréversible. L’accumulation de pigment peut aussi entraîner une augmentation chronique de la tension oculaire responsable d’un glaucome chronique. L’autre technique  qui permet de changer la couleur des yeux est l’implantation des iris artificiels. Il faut noter que ces implants  ont été fabriqués au départ dans le traitement de l’aniridie qui est une malformation oculaire congénitale caractérisée par l’absence totale ou partielle d’Iris. Par la suite, ce genre d’opération a été utilisé de  plus en plus dans le domaine de la chirurgie esthétique, permettant à des personnes de changer la couleur de leurs yeux à titre purement accessoire.  L’implantation des Iris artificiels peut présenter de graves complications : cataracte, baisse de la vision,   augmentation de la pression intraoculaire qui peut conduire à un glaucome. Rappelons que dans le monde, seulement 17 % de personnes ont les yeux bleus et ce taux tend à diminuer au fil des années. On peut donc penser que, malgré le coût élevé d’une telle opération, la demande pour changer la couleur de ses yeux sera importante.   

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *