Chaves : «L’objectif politique de ma visite a été atteint»

S’exprimant lors d’un point de presse au premier jour de sa visite au Maroc, M. Chaves s’est à ce sujet félicité du nouveau climat qui caractérise les relations hispano-marocaines. Toutes les questions intéressant les deux parties ainsi que  l’évaluation de la coopération multiforme entre l’Andalousie et le Maroc, d’une part, et entre Madrid et Rabat, d’autre part, ont été abordées lors de cette visite. Concernant la question de l’immigration illégale, le président du gouvernement andalou a salué la coordination entre la garde civile et la Gendarmerie royale dans la lutte contre ce phénomène. «Les mesures de sécurité à elles seules sont insuffisantes pour venir à bout  de ce phénomène», a-t-il dit, plaidant à ce sujet pour la consolidation de la coopération au développement.  
La coopération entre l’Andalousie et le Maroc a été au centre des entretiens  avec les responsables marocains, a ajouté M. Chaves, précisant qu’il a été également procédé à l’évaluation des programmes transfrontaliers de coopération  avec les régions du nord du Royaume. Ces entretiens ont permis également d’aborder la réunion prévue à Barcelone pour commémorer le 10ème anniversaire de la Conférence euro-méditerranéenne.  Concernant le volet agricole, le responsable andalou a souligné l’importance de la décision du gouvernement marocain de lancer des appels d’offres pour la location de terres agricoles à des investisseurs nationaux et étrangers. « Cette initiative est susceptible d’intéresser les agriculteurs andalous », a-t-il affirmé.
Evoquant le dossier de la pêche, M. Chaves s’est dit « optimiste quant à la possibilité de parvenir à un accord dans ce domaine entre le Maroc et l’Union européenne », précisant toutefois qu’ « il n’existe pour le moment aucune négociation formelle à ce sujet ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *