Chefchaouen se réjouit du niveau de coopération avec l’Espagne

Chefchaouen se réjouit du niveau de coopération avec l’Espagne

Le président du conseil municipal de Chefchaouen, Mohamed Sefiani, s’est réjoui du niveau de la coopération espagnole avec sa ville à travers notamment sa participation à la réalisation de plusieurs projets de développement en association avec la société civile. Selon un communiqué de la commune de Chefchaouen, lors d’une réunion tenue récemment à Rabat avec l’ambassadeur d’Espagne au Maroc, Alberto Navarro, M. Sefiani a indiqué que la municipalité a lancé un projet ambitieux dédié aux enfants et aux jeunes de la ville.Ce projet, a-t-il précisé, porte, entre autres, sur l’organisation de plusieurs activités et ateliers multidisciplinaires, l’établissement d’une charte municipale de l’enfance et de la jeunesse, ainsi que d’un diagnostic participatif et d’un plan stratégique, la création d’un conseil municipal des enfants et des jeunes et l’organisation d’un congrès international dédié à l’enfance. Pour sa part, l’ambassadeur a exprimé sa volonté de soutenir la municipalité de Chefchaouen dans la mise en œuvre du plan municipal de l’enfance et de la jeunesse de cette ville. Lors de cette réunion, le maire de Chefchaouen a rappelé que sa ville aspire à devenir une  «ville amie de l’enfance et de la jeunesse reconnue par l’UNICEF» et ce, avec la participation de plusieurs départements ministériels et la société civile. M. Sefiani, qui préside le réseau des médinas fortifiées de la région Tanger-Tétouan, a par ailleurs fait état de l’organisation d’un forum international des médinas fin janvier à Chefchaouen. Cette réunion s’est déroulée en présence notamment de Antonio Verdu, ex-maire de Vejer de la Frontera, ville andalouse jumelle de Chefchaouen, qui participe activement à la mise en œuvre des différentes initiatives dans cette ville.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *