Chefchaouen tient à sa couleur bleue

Chefchaouen tient à sa couleur bleue

Une nouvelle polémique autour d’un projet de changement de son identité visuelle

Les initiateurs ou les simples sympathisants de cette initiative sont conscients de la beauté et de l’aspect historique de cette couleur ayant permis à la ville d’être mentionnée sur les pages des célèbres sites et guides touristiques.

Réputée par le bleu typique des ruelles de son ancienne médina, Chefchaouen a toujours voulu faire de cette couleur son logo lui permettant de se distinguer des destinations touristiques de choix au niveau international. C’est dans ce contexte que les Chefchaounais et les amoureux de la ville viennent d’exprimer leur protestation à travers l’émission d’un hashtag contre un projet de changement de la couleur des façades des édifices de ses quartiers intra-muros, en passant du bleu indigo au blanc.

Cette campagne – qui a été à l’origine d’une grande mobilisation parmi les internautes – a été lancée sous le slogan # Chefchaouen- le bleu- te convient. Les initiateurs ou les simples sympathisants de cette initiative sont conscients de la beauté et de l’aspect historique de cette couleur ayant permis à la ville d’être mentionnée sur les pages des célèbres sites et guides touristiques. D’ailleurs, Chefchaouen est parvenue ces dernières années à être classée par les organismes et les journaux spécialisés parmi les plus belles cités réputées pour la couleur typique des ruelles de leurs intra-muros. A titre d’exemple, une enquête réalisée par le magazine britannique Wanderlust a permis à la ville de figurer dans un nouveau palmarès des douze jolies villes mondiales plus connues par le bleu des façades des constructions de leurs anciens quartiers. Ce nouveau palmarès comporte, entre autres, la cité mythique indienne Jodhpur, dont les édifices (peints en bleu) présentant des similitudes avec ceux de l’ancienne médina de Chefchaouen.

En plus des représentants de la société civile et des simples citoyens, cette campagne a connu la sympathie des personnalités du monde des lettres et des arts, originaires ou amoureux de Chefchaouen. Parmi lesquelles figure Nora Skali qui a opté pour ce hashtag pour exprimer son amour pour la ville et sa couleur bleue. L’actrice zaïlachie a voulu partager avec ses followers sur Instagram un post avec # Chefchaouen- le bleu- te convient. Nora Skali a voulu rajouter à cette publication le traditionnel panneau de sens interdit avec le célèbre slogan  «Ne touche pas à ma ville».

Bénéficiant de sa position géographique, nichée dans les montagnes du Rif, Chefchaouen a réussi grâce au bleu typique de ses anciennes ruelles à améliorer son attractivité auprès de ses visiteurs, particulièrement ceux à la recherche de la détente et de changement de routine ainsi qu’un voyage spirituel par excellence. Les Chefchaounais veulent diversifier leur offre en misant beaucoup sur les produits du terroir et de l’artisanat. Ce qui permettra à cette province de rompre avec la saisonnalité dont souffrent la plupart des destinations touristiques dans le Nord.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *