CIMR : Plus de 50 milliards DH de réserve de prévoyance à fin 2017

CIMR : Plus de 50 milliards DH de réserve  de prévoyance à fin 2017

Le Régime confirme de nouveau sa pérennité

Le nombre des affiliés à la CIMR a progressé de 4,1% atteignant un effectif global de 641.358 répartis entre 348.431 actifs cotisants et 292.927 ayants droit.

2017 a été une bonne année pour la Caisse interprofessionnelle marocaine de retraite (CIMR). Les résultats financiers ainsi que le bilan actuariel qui ont été présentés vendredi 27 avril à Casablanca par Khalid Cheddadi, directeur général de la CIMR, confirment de nouveau la pérennité du régime.  La CIMR  a enregistré une progression de 12,5% de sa réserve de prévoyance, soit 50,29 milliards DH en 2017 contre 44,72 milliards DH en 2016.

L’excédent d’exploitation de l’exercice affecté à la réserve de prévoyance s’élève à 5.173,75 millions DH. A fin 2017, les produits nets du patrimoine ont atteint 2,87 milliards DH contre 2,66 milliards DH en 2016, enregistrant une hausse de 7,7%. A noter que le portefeuille de la CIMR est estimé au 31 décembre 2017 à 59,77 millliards DH. Par ailleurs, l’année 2017 a enregistré l’adhésion de 843 nouvelles entreprises au profit de 7.248 affiliés. Le nombre des affiliés à la CIMR a progressé de 4,1% atteignant un effectif global de 641.358 répartis entre 348.431 actifs cotisants et 292.927 ayants droit. Il est important de relever que le nombre d’actifs cotisants a également progressé de 4,4% par rapport à 2016 dépassant largement l’hypothèse retenue pour l’élaboration du bilan actuariel annuel qui fixe l’évolution minimale annuelle du nombre d’actifs sur le long terme à 0,5% pour assurer le maintien de l’équilibre du régime. En 2017, 170.870 personnes ont bénéficié d’une pension de retraite de la part de la CIMR. Le montant total des produits techniques de la CIMR s’est élevé à 7,76 milliards DH et le total des pensions servies à 3,99 milliards DH. Toutes ces bonnes performances ont été rendues possibles grâce au lancement de plusieurs chantiers (dématérialisation des processus de gestion, élargissement du réseau de la Caisse, amélioration du système d’information…) et surtout avec le lancement du produit Al Moustakbal Individuel visant à renforcer l’efficacité du régime et à améliorer la qualité des prestations et des services de la CIMR.

Ce produit offre la possibilité de décider de prendre sa retraite à partir de 50 ans. Le versement mensuel de la pension débute dès le mois suivant le départ à la retraite.  Sur mesure et souple, il permet à l’adhérent de choisir le montant de sa contribution mensuelle selon son objectif en termes de pension. Celle-ci sera prélevée automatiquement sur sa carte bancaire.  L’adhésion à Al Moustakbal Individuel se fait directement à travers une application accessible via le portail www.cimr.ma, donnant à l’adhérent accès à son compte personnel.  L’adhérent peut ainsi réaliser à tout moment des versements exceptionnels sans plafonnement et suspendre le prélèvement automatique de ses contributions forfaitaires. Il peut aussi demander la restitution du prélèvement (délai de 7 jours à compter de la date de son exécution), sans avoir à justifier sa demande. L’adhérent a aussi la possibilité de demander à tout moment le report, la modification ou l’annulation du prochain prélèvement à exécuter. Enfin, il peut aussi modifier des données personnelles ou coordonnées bancaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *