Cinquième édition du sommet Africités : création d’un fonds pour promouvoir la coopération décentralisée

Cinquième édition du sommet Africités : création d’un fonds pour promouvoir la coopération décentralisée

Les propositions du Maroc relatives à la création d’un fonds pour la promotion de la coopération décentralisée entre les collectivités locales africaines et d’un centre de soutien aux compétences des collectivités locales d’Afrique ont été approuvées, samedi, par les ministres et maires des villes africaines participant à la 5ème édition d’Africités. L’annonce a été faite par le ministre de l’Intérieur, Chakib Benmousa. Dans une déclaration à la presse, le ministre de l’Intérieur a indiqué qu’il est prévu que le secrétariat général du Centre d’appui aux compétences des collectivités locales africaines soit basé au siège de l’Organisation des cités et gouvernements locaux d’Afrique unis (CGLUA), et que le fonds dédié à la promotion de la coopération décentralisée entre les collectivités locales d’Afrique contribue aux projets de coopération entre les collectivités locales. Cela se fera à travers des appels d’offres ouverts aux collectivités locales concernées.
«Lors de leur réunion samedi soir, dans la cité ocre, les ministres et maires des villes africaines ont examiné les recommandations issues des sessions thématiques et spéciales tenues dans le cadre de la 5ème édition d’Africités, ainsi que certaines propositions qui illustrent la volonté des gouvernements locaux à soutenir les collectivités locales», a souligné M. Benmoussa. Ce dernier a ajouté qu’au cours de cette rencontre, il a été décidé de charger la CGLUA de préparer un document de travail à ce sujet. Le ministre de l’Intérieur a également fait savoir que les ministres africains ont décidé d’inclure les propositions marocaines parmi les recommandations de ce sommet, affirmant qu’une réunion élargie sera tenue avec les maires africains et les bailleurs de fonds internationaux, pour présenter les propositions et les résultats des réunions de Marrakech. «Sur la base des résultats de cette réunion élargie, des recommandations et des propositions pratiques concernant la chose locale seront formulées», a précisé M. Benmoussa. Il a indiqué par ailleurs que la forte présence et la qualité des débats ayant marqué les réunions de ce sommet témoignent du succès de cet événement qui a permis l’échange d’idées et d’expérience entre près de 5.000 participants. De son côté, Daby Diangue, membre fondateur de la CGLUA et modérateur de cette réunion, a affirmé que la rencontre de samedi a été une occasion pour informer les ministres du contenu des débats engagés entre les experts et acteurs du développement local participant à ce sommet panafricain. Dans une déclaration à la presse, Daby Diangue a indiqué que les deux propositions marocaines ont été très bien accueillies de la part des maires des villes participant à la 5ème édition du sommet Africités.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *