Circulation : Entre 8h et 8h30, les usagers respectent le moins le code de la route !

Circulation : Entre 8h et 8h30, les usagers respectent le moins le code de la route !

C’est durant la matinée et plus précisément entre 8h et 8h30 que les usagers respectent le moins le code de la route. C’est le constat global qui ressort d’une étude du Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) lancée en 2015.

Cette étude sur le mesurage des indicateurs comportementaux des usagers de la route a été réalisée en deux temps : en mars et en septembre 2016. Au total, 216 sites ont été choisis à l’intérieur de 9 villes du Maroc. Cette étude a mesuré 6 indicateurs comportementaux : le port de la ceinture de sécurité, le port des casques par les usagers des deux-roues à moteur, le respect des passages de feux de carrefours au rouge, la fréquence de passage d’un signal stop sans marquer l’arrêt, le respect de la priorité au carrefour giratoire et la priorité de passage à droite.

D’après l’enquête, le taux de respect du feu rouge par les conducteurs est le moins élevé pendant la matinée avec un taux avoisinant les 81%. Ce qui revient à dire que 19% des usagers de la route ne respectent pas le feu rouge à ce moment de la journée. Entre 8h et 8h30, le taux de respect du giratoire par les conducteurs atteint 72,8%, le plus bas observé durant la journée. Même constat pour le respect du panneau Stop. A cette heure précise, ils sont 26% à ne pas respecter ce panneau. Autre chiffre à retenir : seulement 23% des usagers respectent la priorité à droite à ce moment précis de la journée.

De manière générale, l’enquête du CNPAC a révélé que 66,8% des conducteurs portent la ceinture de sécurité en milieu urbain contre 66,2% en rase campagne. 57,3% des usagers des deux-roues à moteur portent le casque. Parmi les autres chiffres, on notera que 83% des usagers de la route respectent le feux tricolore, 74% la priorité au carrefour giratoire, 31,5% le panneau stop et 26,5% la priorité à droite.

Les femmes meilleures conductrices ?

Selon l’étude en question, les femmes respectent davantage le code de la route et sont meilleures conductrices que la gent masculine. Elles sont 96,7% à porter la ceinture de sécurité contre 75% pour les hommes. Pour ce qui est des deux-roues à moteur, elles sont près de 69% à porter un casque contre 63% pour les hommes. Toujours d’après l’enquête, 87% des femmes respectent le feu rouge. Ce taux est nettement supérieur à celui des hommes (82 %). Par ailleurs, la gent féminine respecte davantage la priorité au carrefour giratoire (80% contre 73% pour les hommes). Le taux de respect du panneau stop par les conducteurs (30,9%) est nettement inférieur à celui des conductrices (36,9%). Enfin, les femmes (29,3%) respectent plus que les hommes (26%) la priorité à droite.

Les chauffeurs de taxis et les jeunes : Mauvais élèves

Une grande majorité des chauffeurs de taxis ne respecte pas le code de la route. A titre d’exemple, ils ne sont que 8,7% à porter la ceinture de sécurité contre 86% pour les conducteurs de «voitures de tourisme». Il en va de même pour les jeunes qui conduisent pour la plupart imprudemment. Prenons le cas des deux-roues à moteur. Seulement 27% des conducteurs âgés de 18 à 25 ans portent le casque. Notons à ce sujet que le taux augmente avec l’âge. Dans la tranche d’âge 25-40 ans, ils sont 31,6% à le porter contre 32,2% pour les 40 à 60 ans. L’enquête révèle également que 73% des jeunes respectent le feu rouge et 63% la priorité au carrefour giratoire. Mais ce qui attire l’attention est que seulement 27% des jeunes respectent le panneau Stop et 23% la priorité à droite.

A travers les différents indicateurs qui ont été mesurés, les triporteurs sont plus attentifs sur la route que les petits et les gros cylindres. 74% des triporteurs respectent le feu rouge alors que les petits et gros cylindres affichent des taux moins élevés (69,3 et 58,8%). Pour ce qui est du respect du giratoire, là encore les triporteurs sont plus respectueux (70,8%) au lieu de 63,1% pour les petits gabarits et 61,2% pour les plus gros.

1 Comment

  1. hassan ouazzani

    Manque de respect de code de la route par les usagers, et manque les signalisations routières horizontales qui regroupent tous les différents marquages au sol, et ça on le remarque dans toutes les villes au Maroc, et ça fait désordre dans toute l’agglomération

    Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *