Climat : retour à la normale

Climat : retour à la normale

Gelées, neige, importantes précipitations et basse température. C’est ce qui a été marqué ces derniers jours. Plusieurs régions du Royaume ont été touchées. Durant les prochains jours, le climat sera marqué par un froid normal de saison. Selon Mohamed Belouchi, responsable du Centre national de l’exploitation météorologique, les jours du vendredi et samedi seront marqués par des perturbations atmosphériques. Le temps sera nuageux et pluvieux. Des gelées matinales seront également observées.
Des nuages denses devraient, selon les services de la météo nationale, aborder le Royaume par le nord-ouest durant la nuit du jeudi 2 février à vendredi avec de la pluie et des averses sur le Tangérois, le Loukkous et le Rif occidental.
Les températures minimales devraient être en légère hausse et varieraient entre moins 4 et 1 degré sur les reliefs du Rif, le haut et moyen Atlas. Le thermomètre devrait atteindre 5 à 10 degrés près des côtes nord et du Centre, et osciller entre 3 et 8 degrés sur les plaines nord et centre du pays. La mer serait également agitée sur le détroit et sur l’Atlantique au Nord de Laâyoune et au Sud.
À cause de la vague d’air sec et du froid qu’a connue le Maroc ces derniers temps, due à une masse d’air d’origine polaire, d’importantes précipitations, accompagnées de chutes de neige, se sont abattues sur plusieurs régions du Royaume. Une forte pluviométrie a été enregistrée au cours des semaines dernières dans la région montagneuse du rif, tandis que la neige est tombée en abondance sur la ceinture montagneuse de l’Atlas qui entoure Marrakech. Cette perturbation climatique a touché notamment le nord-est du pays et s’étend jusqu’à Errachidia engendrant des chutes de neige sur le Rif, l’Oriental et la chaîne de l’Atlas. Ces chutes de neige dont la hauteur a atteint 1 mètre à Ifrane a été à l’origine de la perturbation de la circulation routière.
Selon le ministère de l’Equipement et du transport, les chutes de neige enregistrées depuis la nuit du 29 janvier dans le rif, le Moyen-Atlas ainsi que le Tadla-Azilal ont fortement et sensiblement perturbé la circulation sur plus de 2484 km du réseau routier de ces régions, réparti en 398 km de routes nationales, 1148 km de routes régionales et 938 km de routes provinciales. Des routes enneigées ont été coupées à la circulation. La route nationale n°2 reliant Chefchaouen et Al Hoceïma a été coupée entre Bab Bred et Issaguen ainsi que la route regionale n°317 reliant Laksiba et Imilchil entre Aghbala et Bouzmou. La circulation a été interrompue entre Sefrou et Khénifra ainsi qu’entre Bouzmou et Rich.
Cependant, grâce au travail des équipes de viabilité hivernale relevant des services territoriaux du ministère de l’Equipement et du Transport, composées de 271 personnes dont 26 ingénieurs, 42 techniciens, 73 conducteurs et 130 ouvriers, certaines routes ont été réouvertes à la circulation le mardi 31 janvier 2005.
Il s’agit de la route nationale n°9 reliant Marrakech à Ouarzazate, la route nationale n°13 reliant Meknès à Errachidia, la route nationale 15 reliant Missour à Midelt ainsi que la route régionale n°503 reliant Sefrou à Khénifra. Par ailleurs, le département de l’Equipement rappelle aux usagers de la route qu’ils peuvent disposer de l’information précise sur l’état de la circulation sur le réseau routier, en contactant la permanence mise à leur disposition en téléphonant au 037.71.17.17

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *