Clôture de la cinquième édition d’Africités : appel à une coopération entre les collectivités locales africaines

Clôture de la cinquième édition d’Africités : appel à une coopération entre les collectivités locales africaines

La 5ème édition du Sommet africain des collectivités locales (Africités) a été clôturée, dimanche, à Marrakech, par l’adoption à l’unanimité, d’une Déclaration en vertu de laquelle un appel a été lancé en faveur du renforcement de la coopération entre les collectivités locales et les gouvernements locaux d’Afrique. Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ce sommet panafricain, qui s’est tenu du 16 au 20 décembre, a été initié sous le thème «La réponse des collectivités locales et régionales d’Afrique à la crise globale: promouvoir le développement local durable et l’emploi». Cette édition a été marquée par la signature de plus de 70 conventions de partenariat et de jumelage entre les villes et collectivités locales marocaines et leurs consœurs d’Afrique. Les participants à ce sommet se sont penchés sur nombre de questions essentielles liées, entre autres, au développement local et à la gestion efficiente des villes et des collectivités africaines, notamment en ce qui concerne l’adoption de la décentralisation. Un accent particulier a été mis sur l’importance du rôle des collectivités locales dans le développement local et la régionalisation, ainsi que sur leurs capacités à contribuer au progrès économique à l’échelle locale, à créer de nouveaux emplois et à s’ouvrir sur les différentes expériences réussies au niveau de l’Afrique. Africités qui a constitué un cadre de rencontres et d’échange d’expertises, de formation et de dialogue technique et politique, a permis la consolidation des synergies entre politiques locales et nationales. Il a permis aussi l’établissement de divers partenariats entre les acteurs associatifs, les ONG, les communes, les gouvernements locaux et les acteurs du développement local. Rappelons que la cinquième édition d’Africités a été marquée par le message royal adressé aux participants à cette édition et dans lequel SM le Roi Mohammed VI a indiqué que dans le cadre du raffermissement et de l’ancrage de la démocratie locale et de la bonne gouvernance territoriale, le Maroc compte «instaurer une régionalisation avancée, englobant toutes les régions du Royaume, et au premier chef les provinces du Sahara marocain».
Les discussions lors de ce sommet ont porté sur la crise économique internationale et sur les solutions proposées par les collectivités locales et les gouvernements locaux d’Afrique pour relever les défis engendrés par la conjoncture actuelle. Les différents acteurs de développement local en Afrique ont débattu également des stratégies de développement et des programmes de coopération à mettre en œuvre en vue d’assurer un développement local durable face à la crise mondiale. Enfin, il a été décidé de confier l’organisation de la sixième édition d’Africités 6 à la capitale sénégalaise Dakar, du 4 au 8 décembre 2012.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *