Clôture du camp de vacances Al Omrane: L’intégration sociale des enfants démunis se poursuit

Clôture du camp de vacances Al Omrane: L’intégration sociale des enfants démunis se poursuit

Outre l’aspect culturel et social, les enfants bénéficiaires ont eu l’opportunité de se faire de nouveaux amis, mais aussi de découvrir leurs passions, et ce grâce aux ateliers proposés.

Le Groupe Al Omrane vient de clôturer, mardi 23 août, son opération «Colonie de vacances» organisée au niveau de la ville d’El Jadida au profit des enfants les plus démunis. A l’occasion de cette clôture, une visite au lycée Errazi a eu lieu avec la présence de Abderazzak Sadouk, directeur général de la filiale casablancaise du Groupe, Tayeb Daoudi, membre du directoire, Imane Ayouch, membre de la direction marketing, et Saïd Bazi, secrétaire général de la province d’El Jadida.
Une visite qui s’est faite sous le signe de la découverte. En effet, les personnalités présentes ont pu faire connaissance des enfants, mais aussi voir comment se déroulaient les ateliers auxquels ont participé les bénéficiaires tout au long du mois d’août. Des activités qui étaient principalement axées sur l’aspect social, mais aussi sur l’aspect culturel. Ainsi se trouvaient des ateliers où les enfants apprenaient les règles de la copropriété, comment régler les conflits et ont pu découvrir d’autres cultures, notamment asiatiques.

Outre l’aspect culturel et social, les enfants bénéficiaires ont eu l’opportunité de se faire de nouveaux amis, mais aussi de découvrir leurs passions, comme ALM a pu remarquer sur place et ce grâce aux ateliers proposés. «J’ai beaucoup appris sur moi-même, ainsi que sur ce que j’aimais grâce à l’encadrement qu’offrait la colonie», apprend-on d’un des enfants de la colonie.

«Le but de ce genre d’opération est de créer un esprit d’appartenance, de développer l’estime de soi des enfants et d’acquérir de nouvelles valeurs et connaissances qui leur redonneront confiance en l’avenir et en eux-mêmes», nous confie M. Daoudi, membre du directoire du Holding. «Les initiatives entreprises par le groupe visent à faire sortir les enfants de leur isolement, de partager des moments forts tout en favorisant leur indépendance et leur autonomie», souligne, dans ce sens, Tayeb Daoudi.

Il s’agit là de la quatrième année consécutive qu’Al Omrane reconduit cette opération, faisant bénéficier ainsi plus de 1.000 enfants issus de bidonvilles et de quartiers de relogement provenant de l’ensemble des régions du Maroc où le holding dispose de filiales. Cette opération vise principalement le social, le cœur de cible du holding, et a bénéficié à peu près à 9.000 enfants jusqu’ici.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *