CNSS: 3,38 millions de salariés déclarés en 2017

CNSS: 3,38 millions de salariés déclarés en 2017

En 2017, 3,38 millions de salariés ont été déclarés à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).  Ces statistiques provisoires font ressortir que les hommes salariés se sont chiffrés à 2.302.619 contre

1.076.381 pour le sexe féminin. C’est ce qui ressort d’un document sur les indicateurs CNSS «Approche genre» présenté récemment au Conseil économique, social et environnemental. Le taux d’évolution annuel moyen est de 5,8% sur la période allant de 2007 à 2017 (6,2% pour les femmes et 5,6% pour les hommes). En moyenne, le taux de féminisation des salariés déclarés à la CNSS s’est élevé à 31% sur la période 2000-2017, légèrement supérieur à celui de la population active marocaine (26% sur la même période).  Cela dit, il faut signaler qu’à partir de 2005, il y a eu une quasi-stagnation de ce poids aux alentours de 30%.

Cette situation s’explique par la vitesse de croissance du nombre des hommes salariés et non pas par une baisse significative de la croissance du nombre de femmes salariées. S’agissant de la répartition des femmes salariées par secteur d’activité, les industries manufacturières constituent le secteur d’activité qui emploie le plus avec une part de 25%, suivies du commerce (14%), l’agriculture, chasse, sylviculture (13%), activités de services administratifs et de soutien (12%), enseignement (8%), information et communication (4%) et activités financières et d’assurance (4%). Par ailleurs, il est important de relever que le salaire moyen déclaré pour les hommes est supérieur à celui des femmes: 5.317 DH contre 4.570 DH en 2017. Durant la période 2000-2017, le taux de croissance annuel moyen du salaire moyen est de 3,4% pour les femmes contre 2,1% pour les hommes.

Ainsi, la croissance moyenne des salaires perçus par les femmes a été plus importante que celle enregistrée par les hommes.  Pour ce qui est des prestations servies par la CNSS, les hommes et femmes salariés bénéficient des mêmes droits. Parmi ceux-ci figurent les prestations familiales, les prestations à court terme (indemnités journalières maladie, maternité, allocations de décès et congé de naissance), les prestations à long terme (pension de vieillesse, invalidité et survivants), assurance-maladie obligatoire, indemnité pour perte d’emploi…

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *