CNSS : Les demandes de pensions de vieillesse et d’invalidité dans le cadre des conventions internationales de sécurité sociale

CNSS : Les demandes de pensions de vieillesse et d’invalidité dans le cadre des conventions internationales de sécurité sociale

Lorsque l’assuré marocain relevant du régime de sécurité sociale d’un pays lié avec le Maroc par une convention bilatérale en matière de sécurité sociale, résident au Maroc, atteint l’âge de retraite, tel que fixé par la législation du pays étranger, peut contacter l’agence CNSS de son lieu de résidence et introduire une demande de sa pension de vieillesse étrangère.

La demande auprès de l’agence CNSS est faite en fournissant les pièces suivantes : une copie de la carte nationale d’identité (CNIE) ou copie du passeport, une copie de la carte d’immatriculation au régime de sécurité sociale étranger et éventuellement au Maroc, les justificatifs d’activité, une attestation de concordance en cas de changement de nom ou de date de naissance, un certificat de vie, un extrait d’acte de naissance, une copie de l’acte de mariage légalisée traduit en français et un relevé d’identité bancaire d’un compte individuel.

La pension d’invalidité est réservée à l’assuré qui n’est pas encore arrivé à l’âge de retraite, pour lui compenser la perte de travail suite à une incapacité temporaire ou permanente. La demande se fait dans la même logique des pièces mentionnées auparavant. Néanmoins, l’assuré peut être invité à passer un contrôle médical au niveau de l’agence CNSS.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *