Coca-Cola ne changera pas la formule de ses boissons

Coca-Cola ne changera pas la formule de ses boissons

La  boisson gazeuse la plus vendue au monde ne  connaîtra pas de modification dans sa recette. C’est ce que confirme Coca-Cola. «Nous ne changerons pas notre formule. Elle restera la même. Cela dit, nous allons demander à nos fournisseurs de caramel de réduire le  4- methylimidazole (4-MEI) et ce conformément aux exigences de l’Etat  de Californie», affirme à ALM Omar Bennis, directeur des relations publiques et communication à Coca-Cola  Maroc.  Il y a quelques jours, plusieurs médias dont le quotidien français «Le Monde» avaient indiqué que Coca-Cola va devoir modifier sa recette miracle. Coca-Cola réfute cette information en publiant  une mise au point dans laquelle la compagnie indique qu’«une large couverture médiatique a été consacrée récemment  à de fausses informations au sujet du caramel et les boissons de la société Coca-Cola. Nous tenons à rétablir les faits concernant ces fausses allégations : le colorant caramel contenu dans l’ensemble de nos produits a été, est et sera toujours sans danger pour la santé du consommateur, et la compagnie Coca-Cola ne changera pas la célèbre formule  des boissons Coca-Cola.  A travers les années, nous mettons à jour, de temps en temps, nos procédés de fabrication, mais notre formule secrète n’a jamais été modifiée. Les changements à venir au niveau de ces procédés n’affecteront ni la couleur ni le goût  de Coca-Cola», avant d’ajouter que «nous avons demandé à nos fabricants de caramel de modifier leur processus de fabrication afin de réduire la quantité de 4-MEI dans le caramel, mais ceci n’affectera en aucun cas notre formule ni le goût exquis ou la haute qualité que nos consommateurs attendent de nous». Coca-Cola s’engage à garantir une qualité irréprochable à ses produits. «Nous continuerons à nous appuyer  sur des preuves scientifiques  solides et  avérées afin de s’assurer que nos produits sont sans danger», précise la compagnie. La polémique dans cette affaire tourne autour du  4-MEI, une substance chimique utilisée pour colorer la boisson. Ce colorant caramel qui serait cancérigène est également utilisé chez Pepsi. C’est du moins ce que révèle Discoverynews. Coca-Cola rassure les citoyens en précisant que «de nombreuses recherches scientifiques menées par de grands instituts comme le FDA ou l’EFSA confirment que les niveaux de 4-MEI dans les aliments et les boissons contenant du caramel ne sont pas inquiétants et ne présentent aucun risque pour la santé des consommateurs». La compagnie tient à rappeler que la  santé et la sécurité des consommateurs figurent  en tête de ses  priorités. «La composition de nos boissons est la même dans tous les pays où elles sont produites, et reste conforme aux législations des autorités sanitaires de ces pays», signale Coca-Cola.
Il y a déjà plus d’un an, une association américaine de consommateurs, le Center for Science in the Public Interest (CSPI) avait donné l’alerte et exigé d’abaisser la dose journalière à 29 microgrammes. Selon les prélèvements d’échantillons de différents sodas effectués par le CSPI,  une canette de Coca-Cola de 35 centilitres contiendrait de 142 à 146 microgrammes de 4-MEI, le Coca-Cola light de 103 à 113 microgrammes et le Pepsi de 145 à 153 microgrammes. Or, au-delà de la limite de 29 microgrammes, le fabricant doit publier un  message d’avertissement sur le produit. En Europe, la législation est beaucoup plus souple au sujet de cette substance. La limite maximale légale pour le 4-MEI est de 250 milligrammes, soit 80.000 microgrammes par canette. Quant à la dangerosité de cette substance, les scientifiques ont du mal à se mettre d’accord. En s’appuyant sur une étude menée chez des rongeurs, l’administration américaine  indique qu’il faudrait boire plus de 1.000 canettes par jour pour être exposé. De son côté, le CSPI avance de nouveaux tests, qui prouveraient au contraire la nocivité de la substance. Selon l’association, la substance cancérigène se formerait lorsque l’ammoniac et/ou les sulfites sont utilisés avec le 4-MEI pour donner aux sodas leur couleur brune. Affaire à suivre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *