Colloque sur le Monde arabe et sur l’Afrique

Organisée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le colloque sur «Le Monde arabe et l’Afrique: défis du présent et de l’avenir», qui se poursuivra jusqu’à vendredi, s’inscrit dans le cadre du programme consacré à la célébration de l’événement « Rabat, capitale de la culture arabe 2003 ». Lors de la séance d’ouverture, lecture a été donnée par le ministre de la Culture, Mohammed Achâari au message royal adressé par le Souverain aux participants à ce colloque. Dans ce message royal, SM le Roi a affirmé que «Le Maroc, qui affiche sa fierté d’avoir, de tout temps, constitué un lieu de rencontres, de brassage des civilisations et des cultures de par son attachement aux valeurs de liberté, de tolérance et d’ouverture, qui a jeté de manière civilisationnelle les ponts de la propagation de l’Islam et de ses idéaux suprêmes particulièrement en Afrique de l’Ouest, apprécie à leur juste valeur les actions entreprises par d’autres nations arabes et africaines dans l’Est africain». Dans une allocution lue en son nom à l’ouverture de cette rencontre, le directeur général de l’Organisation Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO) Abdulaziz Othmane Altwaijri, a indiqué que l’échange du dialogue entre intellectuels arabes et africains sur les questions du présent et les perspectives d’avenir trouve une base solide à travers le passé rayonnant et commun de l’Histoire arabe et africaine et les chances de coopération culturelle et socio-économique entre les deux parties. Le ministre soudanais de la Culture, Abdelbasset Abdel Majid a indiqué que l’Afrique compte 832 millions d’habitants dont 426 millions de musulmans, soit 59% de la population Africaine, relevant par la même occasion que le nombre des Arabes en Afrique dépasse celui de la péninsule arabe, puisque les Arabes sont au nombre de 291 millions de personnes dont 204 millions en Afrique. Les Arabes représentent 26% de la population africaine et 60% de la population du monde arabe et occupent 70 pc de la superficie du monde arabe, a-t-il ajouté, soulignant que la langue arabe est présente à 70% dans les langues et dialectes africains.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *