Comment réaliser un business-plan

Comment réaliser un business-plan

Le business-plan est le véritable «book» du créateur d’entreprise, sa carte de visite. Ce document, à soigner tout particulièrement, sert à retracer de A à Z votre projet d’entreprise. Il peut être nécessaire à n’importe quel moment de la vie de votre entreprise, notamment dès qu’il est question de persuader des investisseurs pour développer votre affaire. Une chose est sûre, il n’existe pas de plan type.
Un business-plan doit d’abord être personnalisé. Il doit également accrocher son lecteur, aiguiser sa curiosité. Premier principe : le business-plan doit être simple et compréhensif. Concrètement, votre business-plan doit comporter quatre points cruciaux : la description des ressources humaines du moment, le positionnement concurrentiel, le budget prévisionnel et décrire d’emblée le besoin vital auquel répond votre projet (offre de produits ou de services).
Un business-plan est un instrument qui doit servir à réfléchir et informer, mais surtout à convaincre. En rédigeant son business-plan, le porteur de projet ne doit surtout pas oublier qu’il est important de capter l’attention du lecteur en étant clair, concis et précis. Le porteur de projet doit également penser à synthétiser et à mettre en évidence les idées maîtresses de son projet afin de faire ressortir clairement ses intentions. Il doit également faire preuve de réalisme, en tenant compte aussi bien d’hypothèses positives que d’hypothèses négatives. Il doit, par ailleurs, savoir convaincre.
En effet, le but premier de votre business-plan est de vendre votre projet. En affaires, la première impression est souvent déterminante. Il faut ainsi mettre toutes les chances de son côté. Le business-plan doit ainsi comporter une présentation détaillée de votre entreprise : son histoire, sa forme juridique, sa structure interne, son management et son environnement externe. Il doit, en outre, comprendre une présentation de vos produits/services et de leur raison d’être ainsi que des marchés auxquels ils sont destinés. Il s’agit aussi de déterminer qui sont vos clients actuels et potentiels, tout en identifiant d’éventuelles dépendances. Il faut, par ailleurs, que le business-plan se penche sur les entreprises concurrentes. La concurrence représente, en effet, une base de comparaison et de réflexion stratégique très importante. Un business-plan doit être synthétique. Les investisseurs potentiels apprécient les documents courts et faciles à lire.
Le contenu doit également éviter d’être trop technique : l’investisseur n’est pas forcément un spécialiste de votre domaine. Finalement, pour réaliser votre business-plan, nul besoin de recourir à un expert. Il ne faut pas hésiter, en revanche, à le faire relire ou à demander les conseils de personnes avisées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *