Communautés étrangères en Europe : les Marocains dans le top 5

Communautés étrangères en Europe : les Marocains dans le top 5

D'après des données publiées, vendredi, par l'organe européen, à l'occasion de la Journée internationale des migrants, les Marocains étaient la deuxième nationalité des étrangers vivant en Espagne, avec 717.991 personnes, soit 15pc du total de la population des résidents étrangers. Ils représentaient aussi la troisième nationalité des étrangers en France et en Italie, avec respectivement 437.058 (11% de l'ensemble des étrangers) et 454.773 (9%).

Aussi bien en Belgique qu'aux Pays-Bas, les Marocains constituaient en janvier 2014 la quatrième nationalité. Ils étaient ainsi 81.003 personnes en Belgique et 48.143 aux Pays-Bas. Dans chacun des deux pays, ils représentaient 6pc de la population des résidents étrangers.

De manière générale, les chiffres d'Eurostat indiquent que les ressortissants étrangers représentaient moins de 7pc des personnes vivant dans les Etats membres de l'UE en 2014.

Au 1-er janvier 2014, les Etats membres de l'UE comptaient 506,8 millions d'habitants, dont 472,8 millions étaient des nationaux et 34,1 millions des ressortissants étrangers, ce dernier groupe étant constitué de 14,3 millions de citoyens d'un autre Etat membre et de 19,8 millions de citoyens non-UE. Il convient de noter que les personnes qui acquièrent la citoyenneté dans un Etat membre ne sont plus considérées comme des citoyens étrangers dans ce pays.

Au niveau des différentes nationalités de la population de résidents étrangers, la diversité prévaut avec environ 50 nationalités différentes parmi le top 5 dans les Etats membres. Néanmoins, le plus grand groupe de résidents étrangers dans chaque Etat membre de l'UE est généralement composé de citoyens d'un autre Etat membre de l'UE et/ou d'un pays limitrophe.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *