Commune de Larache : Un nouveau siège à 19 millions de dirhams

Commune de Larache : Un nouveau siège  à 19 millions de dirhams

Il va remplacer l’actuel bâtiment qui se trouve dans un véritable état de délabrement

S’étendant sur une superficie totale de 2.100 m2, dans le nouveau lotissement Al Maghrib Al Jadid dans la périphérie de la ville, ce nouveau projet permettra de regrouper des services, qui sont jusque-là éparpillés dans plusieurs locaux dépendant dans leur ensemble de cette commune.

La séance d’ouverture des plis pour la réalisation des travaux de construction d’un nouveau bâtiment, où seront regroupés la plupart des services municipaux à Larache, est prévue pour le 22 décembre. D’un investissement global de quelque 19 millions de dirhams, «ce nouveau projet est destiné à remplacer l’actuel siège de la commune de Larache, qui se trouve dans un véritable état de délabrement. Le lancement des travaux de construction de ce nouveau bâtiment est prévu pour le début de l’année 2017. En attendant la réalisation de ce projet, le conseil est en train de chercher à louer un local. Car certaines parties de l’actuel siège, hérité de la période du protectorat espagnol, menacent ruine», affirme Mohamed Hilal, vice-président du conseil de la commune de Larache.

Sur le montant global de 19  millions de dirhams, ce nouveau projet bénéficie du soutien financier du conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima qui s’engage d’y contribuer avec 7 millions de dirhams. Et ce dans le cadre d’une convention liant la région à la commune, dont l’étude et l’approbation se sont faites lors de la session extraordinaire du conseil communal organisée dernièrement. Alors que la commune de Larache assure la quote-part de 12 millions de dirhams.

S’étendant sur une superficie totale de 2.100 m2, dans le nouveau lotissement Al Maghrib Al Jadid dans la périphérie de la ville, ce nouveau projet permettra de regrouper des services, qui sont jusque-là éparpillés dans plusieurs locaux dépendant dans leur ensemble de cette commune. «Ce nouveau projet s’inscrit dans la logique de proximité de l’administration publique des citoyens. La mise en service de la nouvelle structure va permettre de faciliter, mieux qu’auparavant, leur accès aux services publics», souligne M. Hilal. Situé dans l’avenue Mohammed V, l’actuel siège de la commune de Larache continue, malgré son état de délabrement, de trôner sur les lieux grâce à son architecture andalouse. Comme c’est le cas d’autres anciens édifices qui ont été, dans leur majorité, légués de la période du protectorat espagnol, tels que le marché central, qui se trouve sur la Place de la Libération, plus connue des habitants par «Plaza de España». Il est ainsi prévu que l’actuel siège de la commune bénéficiera, lui-même, d’un projet de restauration de ses locaux, qui est en cours d’étude. Et à l’instar de l’ancienne prison espagnole (devenue ces dernières années un musée archéologique), «nous projetons aussi de faire des locaux du bâtiment de la commune de Larache un musée», dit M. Hilal. Il est à souligner que le terrain de 2.100 m2, consacré à la construction du nouveau siège de la commune, fait partie d’un lot de 4.000 m2 (propriété de terres domaniales), dont 1.900 m2 sont prévus d’être consacrés à la construction d’un nouveau théâtre dans la périphérie de la ville.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *