Concertations maroco-niponnes

M. Hatakeyama a été reçu lundi par le Premier ministre Abderrahmane Youssoufi pour examiner les relations commerciales et financières entre le Maroc et le Japon.
Le Premier ministre a appelé au cours de cette entrevue à la réactualisation du cadre juridique réglementant la coopération en vue de la conclusion de nouvelles conventions notamment dans le domaine de la protection des investissements, et d’éviter la double imposition. Il a également été question de la participation du Maroc à la foire internationale de 2005 qui se tiendra au japon sous le thème « la sagesse de la nature» et de l’initiative du G8 consistant en l’élaboration d’un plan de développement dans le cadre d’un partenariat entre l’Afrique et les pays industrialisés.
Le président de la Jetro a également été reçu par le secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères et à la Coopération, M. Taïb Fassi Fihri qui a mis en exergue la pluralité de l’économie marocaine et la nécessité de diversifier les échanges entre les deux pays qui ne doivent pas se limiter à la promotion mais doivent être accompagnés d’un transfert de savoir-faire et d’un échange d’expertise et d’expérience.
Avec le président de la chambre des Conseillers, M. Mustapha Oukacha, le responsable japonais a évoqué l’organisation au Maroc d’un colloque réunissant les hommes d’affaires des deux pays. L’entrevue, qui s’est déroulée en présence du président de la commission chargée de préparer ce colloque, M. Badr Eddine Snoussi, intervient à la suite d’une série de contacts entre les acteurs politiques et économiques des deux pays, qui ont permis l’examen des différents aspects techniques relatifs à la tenue de la rencontre économique.
Par ailleurs, M. Hatakeyama a indiqué que le Jetro envisage d’ouvrir une antenne au Maroc dès que les conditions financières le permettront.
Enfin, avec le ministre des Droits de l’homme, M. Mohamed Aujjar et M. Noboru Hatakeyama ont évoqué les différentes réformes économiques et politiques lancées au royaume et l’activité du Jetro au Maroc dont les services ont bénéficié à seulement 2 projets et 4 entreprises marocaines, sur un total de 45 000 projets de partenariat et 30 000 entreprises à travers le monde.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *