Conseil d administration de la CNSS : Une série de mesures en vue de promouvoir la protection sociale

Conseil d administration de la CNSS : Une série de mesures en vue de promouvoir la protection sociale

La direction de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a tenu hier son conseil d’administration dans son siège de Casablanca en présence du ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, Abdelouahed Souhail et de Miriem Bensalah-Chaqroun, présidente de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).
L’objectif était de revenir sur les résultats enregistrés en 2011 et d’étudier le plan triennal 2011-2014 du conseil d’administration de la CNSS. Le ministre a commencé par féliciter les efforts tangibles de la Caisse. En guise de témoignage, il a avancé des chiffres-clés qui attestent des avancées réalisées tout en soulignant que la protection sociale revêt une grande importance non seulement sur le plan social mais également sur le plan économique. Il s’agit alors de l’augmentation notable du nombre de bénéficiaires de l’Assurance maladie obligatoire (AMO) qui est passé de 2,73 millions en 2010 à 3,23 millions à fin 2011. Ensuite il a fait savoir que le nombre de salariés déclarés qui se chiffrait à 2,36 millions en 2010 s’est légèrement accru à fin 2011 pour atteindre 2,54 millions.
Les réalisations de la CNSS ne se sont pas arrêtées là. M. Souhail a cité à ce propos que l’année 2011 a aussi connu l’élargissement du panier des soins prodigués dans le cadre de l’AMO et de la couverture médicale à la conjointe du défunt percevant des pensions de moins de 500 DH, la revalorisation de la pension minimale de vieillesse et d’invalidité à 1.000 DH, la couverture sociale et médicale aux travailleurs dans la pêche artisanale et la remise des compensations aux anciens employés de l’agence indépendante du transport urbain. Dans le même ordre d’idées, M. Souhail a fait état d’une série de mesures en vue de promouvoir le secteur de la protection sociale, citant à titre d’exemples, l’élargissement de la couverture médicale et sociale, la poursuite de l’amélioration et des réformes structurelles concernant les prestations offertes aux assurés, le renforcement des acquis réalisés dans les domaines de l’Assurance maladie obligatoire et l’indemnité pour la perte d’emploi. Aussi, le ministre a-t-il formulé l’espoir de voir le conseil aboutir à une solution concernant ce dernier point qui a fait l’objet d’une large discussion dans le cadre du dialogue social.  Les travaux de ce conseil se sont poursuivis à huis clos.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *