Consolider la coopération dans le domaine judiciaire

Le ministre de la Justice, Abdelouahed Radi, s’est entretenu, lundi à Rabat, avec la présidente du Conseil supérieur de la justice belge, Nicole Roland, des moyens de consolider la coopération dans le domaine judiciaire.
Au cours de cette entrevue à laquelle a pris part une délégation du Conseil supérieur de la justice belge, M. Radi et Mme Roland ont passé en revue la coopération bilatérale dans le domaine de la justice et les opportunités de son développement. A cette occasion, M. Radi a indiqué que la visite au Maroc de la délégation belge lui permettra de constater de visu les avancées réalisées par le Maroc dans le domaine de la justice. M.Radi a exprimé la volonté du Maroc de consolider la coopération bilatérale et de tirer le meilleur profit de l’expérience belge. Le ministre a également donné un aperçu sur le fonctionnement et les attributions du Conseil supérieur de la magistrature. Pour sa part, Mme Roland a indiqué que le Conseil supérieur de la justice belge, qui développe une coopération avec les pays de la Méditerranée, est intéressé par les relations de coopération nouées par le Maroc avec les pays africains dans le domaine de la justice.
Elle a ajouté que le Conseil supérieur de la justice belge et le Conseil supérieur de la magistrature du Maroc partagent des points communs. Et Mme Roland de souligner que la moitié des membres du Conseil supérieur de la Justice belge sont des non-magistrats (professeurs, universitaires, avocats, journalistes, psychologues, etc..) qui apportent une plus-value au Conseil.
«L’objectif du Conseil est de réconcilier les citoyens avec la justice et de compléter la vision spécialisée des magistrats», a-t-elle dit.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *