Contrôle du parcours scolaire en ligne par les parents: Fini l école buissonnière !

Contrôle du parcours scolaire en ligne par les parents: Fini l école buissonnière !

Désormais, les parents pourront suivre la scolarité de leurs enfants sur un simple clic. À l’instar de la France, le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle a mis en place un système informatique «Massar» qui permet aux parents via les portails électroniques des établissements scolaires de consulter en ligne les notes de leurs enfants.

Ils peuvent également  connaître les dates des contrôles continus de leurs  enfants, s’informer sur leurs emplois du temps  et  suivre de très près leur apprentissage. L’utilisation de ce système a suscité la grogne des élèves de plusieurs établissements scolaires qui estiment qu’il aura un impact sur les résultats scolaires. Suite aux manifestations  qui ont eu lieu dans plusieurs écoles, le ministère de l’éducation nationale n’a pas tardé à réagir en publiant un communiqué.

«L’utilisation du système informatique Massar n’aura aucune incidence sur les résultats des élèves. Le seul objectif des rumeurs qui se sont propagées récemment est de semer la confusion autour des examens qui se sont déroulés dernièrement dans des conditions normales», indique le ministère de tutelle.

Ce dernier dénonce également des «règlements de comptes personnels et des surenchères politiciennes mettant en jeu l’avenir des élèves». Lundi, le département de tutelle  a annoncé que le système qui en est actuellement à sa deuxième phase   a été utilisé cette année dans le cadre de l’opération de conservation et de gestion des notes des contrôles continus des élèves. Il a permis aux administrations pédagogiques des établissements scolaires de conserver plus de 35 millions de notes jusqu’au 23 janvier 2014.

A noter que la troisième phase du projet visera à informatiser les données relatives aux ressources humaines (absence des enseignants, mutations…) ainsi que la gestion des emplois des  élèves, du suivi de leurs retards, absences et sanctions. Quant à la quatrième phase, elle permettra d’évaluer le parcours individuel de l’élève, de déterminer les besoins concernant les programmes de soutien scolaire et l’orientation.

Rappelons  que «Massar»  a contribué, lors de la première phase qui a débuté en juin 2013, à la gestion des opérations liées à la rentrée scolaire, la conservation des données relatives aux élèves, la gestion des opérations d’inscription, de réinscription et de mobilité individuelle et collective des élèves et des opérations d’orientation. Ce système a également servi à  la gestion du corps pédagogique et la formation des classes.   

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *