Convention entre la chaire de l’UNESCO et l’association IPDF

En vertu de cette convention, la chaire de l’UNESCO mettra à la disposition de l’association toutes ses potentialités scientifiques, techniques et humaines pour l’organisation de séminaires et la réalisation d’études générales et sectorielles. Les deux parties s’engagent à collaborer en commun notamment pour l’organisation de stages de formation et la réalisation de recherches universitaires en matière de droits de l’enfant et de la femme, l’élaboration de documents et statistiques sur les cas examinés par l’association, et la sensibilisation à la situation difficile qui touche certaines catégories d’enfants et de femmes. La chaire de l’UNESCO s’engage pour sa part, à prêter une assistance juridique spécifique aux cas des femmes victimes de violence qui se présentent au centre d’écoute « Nawal Bellehmer » relevant de l’IPDF. Cette convention s’inscrit dans le cadre « du protocole cadre » de coopération existant entre les associations de la société civile et le ministère de l’Education nationale et des articles 158 et 159 de la charte nationale de l’éducation et de la formation.
La Chaire de l’UNESCO « enfant famille et société » a été créée en 2003 à la faculté de droit de l’université Sidi Mohammed Ben Abdellah grâce à l’initiative de SAR la Princesse Lalla Meryem, présidente d’honneur. Cette chaire a pour objectif de constituer un espace universitaire dédié à la recherche et à la formation dans le domaine de l’enfant et de la famille, la mise en place de passerelles d’échange et de dialogue avec les institutions internationales et l’établissement d’un programme précis et renouvelable portant notamment sur l’appareil législatif et exécutif, la société civile ainsi que sur d’autres aspects ayant un lien étroit avec l’enfant et la famille. Créée en 1998, l’association IPDF s’est vouée à la lutte contre toutes les formes de violence et de discrimination à l’égard de la femme.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *