Coolsculpting : Alternative à la liposuccion ?

Coolsculpting : Alternative à la liposuccion ?

Nouvellement introduite par le centre médical Point Médical Laser Gauthier, la technique repose essentiellement sur l’élimination des cellules graisseuses par le système lymphatique de l’organisme. Une méthode qui repose sur l’utilisation du laser, sans intervention chirurgicale. Bien entendu, les soins sont suivis par une équipe médicale spécialisée.

Techniquement, le Coolsculpting, développé par des scientifiques de la Harvard University repose sur la Cryolipolyse. «Cette technique utilise le froid pour geler et détruire les cellules de gras sans endommager le derme, les tissus ou les nerfs des régions ciblées», expliquent les médecins du centre. Suivant les mêmes consignes qu’à l’étranger, les praticiens au Maroc s’engagent. Les résultats ayant été prouvés mondialement. «Reconnu mondialement, le CoolSculpting a fait l’objet de plusieurs études et les résultats obtenus sont plus qu’impressionnants.

Les premiers signes sont ressentis quelques semaines après le traitement, tandis que les résultats définitifs sont visibles deux à trois mois après la première séance. Le corps peut toutefois continuer à se débarrasser rapidement des bourrelets jusqu’à six mois après le traitement». Toujours est-il qu’un bilan est nécessaire pour chaque patient de telle sorte à définir les niveaux d’intervention et le nombre de séances nécessaires.

Selon les praticiens, «chaque patient peut décider de recevoir les traitements à divers endroits. Le Coolsculpting est particulièrement recommandé pour les hommes et les femmes qui ont tenté d’affiner une partie précise de leur corps sans avoir réussi à atteindre le résultat voulu par l’entremise d’un régime alimentaire équilibré et d’un mode de vie actif». Il reste que le coût du traitement demeure élevé. Et les médecins l’affichent clairement de telle sorte à ce que les patients fassent leur calcul ! A titre d’exemple, deux localisations au niveau de la partie sous ombilicale de l’abdomen coûteront au patient 10.000 DH.

Le nombre de séances étant défini au préalable. Les tarifs par séance dépassent généralement les 4.000DH et les patients devront faire leur compte avant d’opter pour cette méthode. Les choix sont vite faits ! Les fondateurs du centre de soins en sont conscients. Et pour diversifier leurs prestations, le traitement laser est aussi proposé pour la réduction des rides, le relâchement cutané du coup, les tumeurs bénignes… Les techniques proposées agissent également dans le domaine vasculaire dans différents cas pour ne citer que la couperose du visage, du cou, le lac veineux des lèvres, l’angiome stellaire, la varicosité des membres inférieurs.

Et pour les personnes soucieuses d’être parfaitement épilées, ce nouveau centre dispose d’un équipement spécialement conçu pour y parvenir à travers le laser. La technique de l’épilation définitive est certes déjà existante au Maroc. Plusieurs centres l’offrent. Mais l’engouement est tel que la concurrence à ce niveau commence à se faire sentir.

Et pour cause son efficacité dans le cas d’une forte pilosité qui nécessite une épilation classique (cire) chaque 15 jours, voire chaque semaine est plus que prouvée. Le coût demeure encore élevé car le suivi est effectué également sous contrôle médical. Un bilan hormonal étant conseillé aussi pour éviter les mauvaises surprises…

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *