Cooper Pharma : Rappel de deux lots du médicament Andol 3%

Cooper Pharma : Rappel de deux lots du médicament Andol 3%

Les laboratoires Cooper Pharma ont procédé le 2 octobre 2018, en accord avec la direction du médicament et de la pharmacie, et par mesure de précaution, au rappel de deux lots du médicament Andol 3%, solution buvable flacon de 90 ml (lot N° 181161- Modèle échantillon – péremption 07/2021 et du lot N° 181162 – Modèle vente-péremption 7/2021).

Le rappel de ces deux lots   fait suite   à la détection d’une erreur d’impression sur la face en français de l’étui : «A conserver pendant 30 jours après ouverture» au lieu de «A conserver 3 mois après ouverture». Les laboratoires Cooper Pharma signalent dans un communiqué que «la durée de conservation après ouverture du flacon est bien de 3 mois telle que mentionnée sur la face en arabe du même étui ; de ce fait cette erreur ne représente aucun risque pour les patients».  La mention 30 jours est erronée. Pour rappel, le ministère de la santé a procédé,  il y a encore quelques jours, à un  rappel de lot de médicaments.  Ainsi, la direction du médicament et de la pharmacie avait  ordonné le 22 septembre le rappel du médicament  «Altec 2,5 mg boîte de 30 gélules» lot N° 050418 ayant pour date de péremption juin 2021.

Ce médicament, à base de ramipril, est utilisé dans le traitement de l’hypertension artérielle, les maladies cardio-vasculaires et les néphropathies. La direction du médicament et de la pharmacie  avait expliqué que ce rappel de lot fait suite «à la détection d’une erreur d’inscription au niveau de l’étiquetage de deux dosages différents sur  la même boîte : Altec 2,5 mg sur la face de l’étui et Altec 10 mg sur la languette de fermeture». Celle-ci précise que seul le lot N°050418 est concerné par ce rappel.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *