Coopération pour la lutte contre le crime organisé

La coopération dans le cadre judiciaire a enregistré des avancées très importantes durant l’année 2004, notamment dans les domaines de la lutte contre le crime organisé, l’immigration clandestine et le terrorisme.
Dans leurs interventions à l’ouverture de la rencontre maroco-espagnole sur le droit pénal, qui se tient à Grenade, en présence de hauts magistrats, d’experts et d’universitaires des deux pays, M. Bouzoubâa a mis l’accent sur l’engagement ferme du Maroc auprès de l’Espagne dans la lutte commune contre le terrorisme, le trafic de drogue et la traite des êtres humains.
La présence de SM le Roi Mohammed VI à la cérémonie d’hommage aux victimes des attentats de Madrid, aux côtés du Roi Juan Carlos, le 11 mars dernier a constitué "la meilleure expression de l’engagement très ferme du Maroc dans la lutte contre le terrorisme" et de son « entière mobilisation » aux côtés de l’Espagne et de la communauté internationale pour combattre ce fléau.
Sur le plan bilatéral, les échanges ont été intensifiés, comme le prouvent les quatre rencontres entre les deux ministres de la justice, en moins d’un an.
Des « résultats fructueux » ont été ainsi obtenus, a estimé le ministre de la justice, mettant en avant l’entrée en fonctions de juges de liaison entre les deux pays. Autre résultat, la mise en place d’un programme d’action dans le domaine de la coopération judiciaire, d’un groupe de travail mixte pour dynamiser la coopération judiciaire et l’extension des échanges bilatéraux à la formation des juges. Il ne faut pas oublier la modernisation de l’appareil judiciaire, l’échange de textes de loi et d’expériences ainsi que la lutte contre le terrorisme.
M. Bouzoubâa a énuméré par ailleurs l’ensemble des dispositions prises par le Maroc, en particulier durant l’année 2004, pour renforcer l’arsenal juridique contre le terrorisme, l’immigration clandestine, le trafic des drogues, le blanchiment d’argent et d’autres formes du crime organisé.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *