Corcas : Nouvelle tournée internationale

L’année 2007 démarre sur les chapeaux de roue pour le Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes (Corcas). Des délégations présidées par Khelli Henna Ould Errachid, confirment des sources au Conseil, entameront dès le début de la semaine prochaine une série de déplacements dans plusieurs pays du monde. L’objectif, ajoutent les mêmes sources, est d’exposer aux plus grands pays, mais aussi à des instances et organismes internationaux, les grandes lignes du projet marocain d’autonomie pour les régions du Sahara sous souveraineté marocaine.
Selon les mêmes sources, il est question pour les délégations du Corcas d’obtenir "l’adhésion de principe" des pays en question avant que le projet marocain ne soit présenté à la communauté internationale dans les délais prévus. Les mêmes sources ajoutent que, pour ardue qu’elle soit, la tâche du Corcas  ne relève pas de l’impossible surtout avec le soutien exprimé par de multiples pays à la solution préconisée par le Royaume.
L’Europe (notamment la France et le Parlement européen) sera ainsi la première étape de cette nouvelle tournée internationale. Au Corcas, où l’on met les dernières touches au planning de ces visites, on indique également qu’outre les Etats-Unis, la délégation se rendra dans les pays membres du Conseil de sécurité, qu’ils soient membres permanents ou pas.
La Ligue arabe, mais aussi d’autres organisations régionales et internationales figurent aussi parmi les destinations retenues par le Corcas . «Nous nous déplacerons là où il faudra pour expliquer le projet marocain et mettre les choses au clair contrairement à ce que les séparatistes et l’Algérie essaient de faire», relève un membre du Corcas .
A la fin de ce mois de janvier, une autre délégation du Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes sera attendue au Forum social qui se tient au Kenya. Pour ce rendez-vous, Khelli Henna Ould Errachid ne sera pas du voyage, mais plutôt des membres du Corcas  issus de la société civile sahraouie. «Ce genre de rendez-vous, explique un autre membre du Conseil, offre aux séparatistes une occasion inespérée pour véhiculer leurs thèses. «Il est question pour nous de contribuer à clarifier la situation à des centaines d’ONG qui ne cernent pas la réalité et les enjeux de conflit», conclut la même source. Les délégations du Corcas  seront présidées par Khelli Henna Ould Errachid. Composées généralement d’une vingtaine de personnes, elles comprennent les membres du bureau du Conseil ainsi que des membres issus de ses différentes commissions. En 2006, le Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes a multiplié les visites à l’étranger pour "préparer le terrain" au projet marocain d’autonomie élargie sous souveraineté nationale.
Il y a quelques semaines, ce même Conseil terminait une session extraordinaire par l’adoption dudit projet qui devait être soumis à Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Ce projet, inspiré des expériences internationales, mais aussi des réalités locales, précise la zone géographique concernée, le corps électoral et les attributions des autorités de la région : gouvernement, Parlement…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *