Coronavirus : Deux nouveaux cas à Marrakech

Coronavirus : Deux nouveaux cas à Marrakech

Le Maroc a enregistré jusqu’à mercredi 78 cas suspects, cinq cas confirmés dont 1 décès   

Le Maroc a enregistré mercredi deux nouveaux cas de coronavirus. Il s’agit de l’épouse et de la fille du touriste français qui est hospitalisé depuis mardi à Marrakech. Selon le ministère de la santé, ces deux nouveaux cas de Covid-19 étaient en isolement depuis deux jours et sous contrôle médical. Les analyses au laboratoire de l’Institut Pasteur-Maroc ont confirmé leur infection. Les deux nouveaux cas sont actuellement sous assistance médicale dans un hôpital à Marrakech, où ils sont pris en charge conformément aux mesures sanitaires en vigueur. Le ministère de la santé se veut rassurant en signalant que l’état de santé de ces deux nouveaux cas ne suscite pas d’inquiétudes.

Le nombre de cas confirmés au Maroc s’élève désormais à 5. En effet, le dernier bulletin de veille sanitaire du 11 mars à 9h fait état de 78 cas suspects dont 73 cas testés négatifs, 5 cas confirmés et 1 décès. Mardi, le Maroc avait enregistré un premier cas de décès lié au Covid-19. Il s’agit d’une patiente âgée de 89 ans qui souffrait de maladies chroniques au niveau de l’appareil respiratoire et du cœur. Elle était arrivée au Maroc le 25 février à bord d’un avion en provenance de Bologne, en Italie.

Dans la nuit du lundi au mardi, le ministère de la santé avait aussi annoncé un troisième cas de coronavirus. Il s’agit d’un touriste français de 52 ans venu de Paris qui est arrivé au Maroc le samedi dernier. Le ministère assure que son état de santé est stable. Le directeur de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies au ministère, Mohamed El Youbi, avait fait savoir mardi lors d’une conférence de presse que le ministère suit de près les 300 personnes qui sont entrées en contact avec les trois premiers cas de coronavirus. Leur suivi se poursuivra jusqu’à l’expiration des 14 jours qui correspondent à la période d’incubation maximale du virus. Quant à la première personne qui a été contaminée par le virus, à savoir un jeune homme de 39 ans, il se remet de sa maladie et en bonne santé.

A noter que le ministère est toujours à la première étape du plan national de veille et de riposte dont l’objectif est de détecter des cas en provenance des pays étrangers. L’ambassade du Maroc à Berlin a fait savoir qu’aucun cas de coronavirus n’a été enregistré parmi la communauté marocaine en Allemagne. L’ambassade a mis en place une cellule de suivi et de communication suite à la propagation du  virus qui, rappelons-le, a fait deux  premiers décès le lundi 9 mars. Celle-ci a mis à la disposition des membres de la communauté marocaine établie en Allemagne le numéro de téléphone suivant 016093853294 pour suivre leur situation sanitaire et leur fournir l’aide et le soutien nécessaires en cas de besoin. Les Marocains établis en Allemagne sont appelés à prendre les mesures préventives pour empêcher l’expansion du virus en vertu des directives et des conseils émis par les autorités du pays d’accueil. Par ailleurs, le virus continue sa progression dans le monde. Le dernier bilan en date du mercredi 11 mars fait état de plus de 119.000 personnes contaminées et 4.300 décès dans le monde. La France a recensé plus de 1.700 cas de contamination et 33 décès. En Italie, le gouvernement a annoncé, mercredi 11 mars, une enveloppe d’un montant total de 25 milliards d’euros pour lutter contre l’épidémie du Covid-19, qui a fait 631 morts dans le pays dont 168 en seulement 24 heures. La moitié environ sera mobilisée en urgence, tandis que l’autre servira pour d’éventuels besoins ultérieurs du pays.

Impact du Covid-19 sur l’économie  :  Mise en place d’un comité de veille 

Dans le but précis d’anticiper les répercussions économiques directes et indirectes de la crise sanitaire du Covid-19 sur l’économie nationale, un comité de veille économique a été mis en place.  Ce comité est chargé de suivre de près l’évolution de la situation économique à travers des mécanismes rigoureux de suivi et d’évaluation.

Il a aussi pour mission d’identifier les mesures appropriées en termes d’accompagnement des secteurs impactés. Ce comité de veille économique, dont les travaux seront coordonnés par le ministre de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration, comprend parmi ses membres : le ministère de l’intérieur ; le ministère des affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger; le ministère de l’agriculture, de la pêche maritime du développement rural et des eaux et forêts; le ministère de la santé ; le ministère de l’industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique ; le ministère du tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale ; le ministère du travail et de l’insertion professionnelle.

Parmi les autres membres figurent Bank Al Maghrib ; le Groupement professionnel des banques du Maroc ; la CGEM ; la Fédération des chambres marocaines de commerce, d’industrie et de services et la Fédération des chambres d’artisanat. Les différents membres du comité sont appelés, chacun dans son domaine d’intervention, à mettre en place des mécanismes de veille sectoriels et ce en associant les acteurs concernés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *