Coup de foudre a Guemmassa

L’incendie, dû vraisemblablement à un coup de foudre, s’est déclaré dans le parc des réactifs qui contient des produits chimiques inflammables utilisés dans le traitement du cobalt par la voie hydo-métallurgique.
M. Rachid Benyakhlef, directeur général de Managem au groupe minier ONA, a indiqué que l’incendie a provoqué des dégâts matériels légers consistant en une partie des réactifs et quelques bâtiments environnants (vitrages).
Après avoir relevé qu’aucune victime n’est à déplorer, M. Benyakhlef a fait remarquer à cet égard que l’explosion s’est produite au moment de la relève du personnel et a touché un dépôt de stockage qui, normalement, n’est fréquenté que par peu de personnes.
M. Benyakhlef, qui a estimé le montant des dégâts de deux à trois millions de dirhams, a noté que ces dégâts n’empêcheraient pas la reprise de l’activité de l’unité dans les 48 heures.
Il a, en outre, fait part qu’une commission d’enquête sera constituée pour déterminer les circonstances exactes de l’incendie.
Pour sa part, le commandant régional de la protection civile, a indiqué que cinq fourgons, quatre ambulances et un véhicule de secours médicalisé ont été mobilisés par les sapeurs pompiers pour circonscrire le feu. L’incendie a été maîtrisé complètement au bout d’une heure et demie.
Grâce à l’intervention rapide des 50 éléments de la protection civile, selon le commandant précité, tout danger de propagation de feu aux unités et bâtiments limitrophes a été complètement écarté. Le complexe industriel de Guemmassa qui a démarré en 1989 avec notamment la mine du zinc et du cuivre, a une production de 250.000 tonnes de concentrés par an, alors que la production de l’usine de cobalt s’élève à plus de 1.200 tonnes par an. Le complexe qui emploie quelque 1.500 personnes, est le principal site industriel au niveau du Managem au Maroc. Une unité pour la fabrication d’oxyde de zinc sera opérationnelle dans quelques semaines.
Aussitôt alertés, le wali de la région Marrakech-Tensift-El Haouz, et le gouverneur de la province d’El Haouz, se sont rendus sur les lieux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *