Coup de fouet à l’infrastructure médicale de Casablanca

Coup de fouet à l’infrastructure médicale de Casablanca

8 établissements médico-sociaux et 4 de soins de santé primaire

C’est un événement à marquer d’une pierre blanche ! Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, samedi 18 juin à l’arrondissement Sidi Othmane (préfecture Moulay Rachid), au lancement du programme socio-médical de proximité pour la région de Casablanca-Settat (2016-2020). Un programme initié par la Fondation Mohammed V pour la solidarité et qui procède de la conviction profonde du Souverain de faire du droit d’accès aux services de santé un des piliers majeurs pour la consolidation de la citoyenneté et pour la réalisation d’un développement humain, durable, global et intégré. Il s’inscrit dans le cadre du plan d’action mené par la Fondation et visant à soutenir le secteur médical national, à travers le renforcement de l’offre médicale existante, l’amélioration de l’accès aux soins des populations les plus démunies, et l’intégration d’une approche sociale complémentaire dans les mécanismes d’accompagnement des patients et bénéficiaires.

Ce programme régional ambitionne l’amélioration et le renforcement des infrastructures médicales au niveau de la région, via la construction de 8 établissements médico-sociaux et de 4 établissements de soins de santé primaire. De ce fait, cet ambitieux programme cible une population de plus de 1,5 million de personnes, et vise particulièrement la prise en charge des femmes enceintes, des enfants âgés de moins de 5 ans, et des personnes souffrant de maladies chroniques. Il a aussi pour objectifs la promotion de la santé bucco-dentaire chez les jeunes, l’insertion sociale des malades souffrant de troubles mentaux, la réhabilitation psychomotrice chez les personnes en situation de handicap, et la prise en charge de personnes souffrant de conduites addictives.

Aussi, pour la réalisation de ce programme, une enveloppe budgétaire globale de 65 millions de dirhams a été mobilisée, financée dans le cadre d’un partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la solidarité, l’Initiative nationale pour le développement humain, le ministère de la santé, le conseil régional, le conseil préfectoral, et le CHU Ibn Rochd de Casablanca.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *