Courrier des lecteurs : «Alerte aux accidents»

Les accidents de circulation sont en recrudescence dans notre pays et ça engendre plus de morts chaque années.
En 1999, 46.715 accidents corporels ont été dénombrés sur les routes marocaines, ils ont fait 73.725 victimes dont 3.394 tués et 70.331 blessés, et malheureusement le nombre annuel d’accidents est en augmentation au Maroc.
Le taux s’est accru de 11,5% au cours des trois premiers mois de 2004 par rapport à la même période de l’année 2003, d’après un sondage réalisé sur un site Internet.
«Quand les chiffres t’égarent, demande aux lettres de te guider», conseille un proverbe birman. Le fléau grave, comme nous le savons tous, est la première cause de mortalité au Maroc, pour cause l’inconscience des gens qui ne respectent pas le code de la route, le manque de sensibilisation et l’indifférence de l’opinion publique.
Cette situation a créé des invalides que la société rejette, une perte de la productivité et des traumatismes chez les victimes.
C’est à chacun de nous de prendre ses responsabilités en main, de faire des efforts pour améliorer cela car la sécurité est l’affaire de tout individu responsable et conscient.
Il est impératif qu’une mobilisation soit mise sur pied pour informer les gens de la gravité du problème et créer une réforme au niveau des structures, des équipements, des constructions, l’état de la plupart des routes est lamentable, les feux de signalisation tombent toujours en panne en plus des actes de vandalisme qui détruisent les propriétés de l’Etat. C’est un dossier à revoir de toute urgence afin qu’un projet de loi voit le jour avant que cette malheureuse situation ne s’aggrave.
Première résolution pour 2005 : Plus de conscience, plus de sécurité = moins d’accidents.

• Batoul Naji
(lycéenne de 15 ans)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *