Courrier des lecteurs : Bravo « Lemchaheb » !

 "Lemchaheb" dans leur nouvelle version, avec l’avènement de nouveaux visages, lesquels ont amplement comblé le vide qu’ont laissé les fameux absents Batma et Ch’rif Lamrani (je dirais absents et non défunts car ils resteront toujours présents dans nos coeurs et gravés dans notre mèmoire), nous ont émerveillés par leurs chansons éternelles, lesquelles étaient répétées par coeur par une grande partie du public, et en choeur à chaque fois que l’émotion arrive à son apogée. Notre peur était grande, au début, en voyant la présence d’un batteur parmi le groupe, car nous connaissons "Lemchaheb" sans batterie, comme tous les groupes analogues. Nous avions craint que cela déçoive notre longue attente de la rencontre avec un de nos groupes préférés, mais les pros ont démenti toutes les craintes. Au contraire, cela a donné une nouvelle vie et une force supplémentaire aux chansons, et le rythme de la batterie a été majestueusement dilué dans la musique.
Malgré la fougue une petite partie du public, et qui puisse certainement être erronément comprise par les organisateurs, car c’était la joie de la rencontre, après une longue absence, qui a fait bougé ce public, et que sûrement "Lemchaheb", eux, ont bien compris cette fois-ci ; la soirée va demeurer joyeusement inoubliable, espérant qu’elle ne soit que le début d’une saison estivale pleine de telles initiatives aussi constructives pour l’éducation de l’âme et du goût de la nouvelle génération qui ne sait quasiment rien de la richesse de son patrimoine culturel et artistique national.

Fouad. B.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *