Courrier des lecteurs : … et au ministre de la santé

J’ai l’honneur de m’adresser à vous au nom des étudiants de la faculté de médecine de Casablanca. D’abord, je fus étonné de tomber sur une dépêche que le gouvernement penseà importer des médecins spécialistes. je n’en crois pas mes yeux et oreilles, quand on voit dans les chaines paraboliques le dessaroi de nos diplômés. Le problème n’est pas là, il se trouve dans l’organisation des programmes, la qualification du personnel administratif et pédagogique. Hier, ma fille qui est en 4 ème année, a piqué une crise de nerfs et envisage d’abondonner . La cause est la suivante. On les previent a la dernière minute que les examens auront lieu le 21/01 et les gardes de nuit débuteront le 23/12/04.
Comment est-ce possible à une étudiante d’un milieu défavorisé de travailler toute la nuit et le lendemain passer l’examen en prenant en considération les problèmes du transport.
M. le ministre, je vous demande de vous pencher sur ce problème et sauver la carrière semée d ’embuches de nos enfants. Salutations respectueuses.

• Meknassi père d’une étudiante anxieuse

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *