Courrier des lecteurs : Un plagiat caractérisé

On a eu un choc horrible quand on a vu l’article intitulé «Voilà comment Khalil Hachimi Idrissi et Ali El Himma défendent le Roi du Maroc» du fameux Ali Lamrabet dans son parchemin des années de pierre «Demain l’hebdomadaire».
Il s’agit d’une caricature du système de sécurité du Maroc par le biais d’une photo volée d’une campagne publicitaire d’un grand groupe de la place.
Monsieur Lamrabet a démontré, preuve à l’appui, qu’il est un journaliste raté qui veut montrer qu’il est important; sinon il aurait gardé son poste chez Média Trust (l’hebdomadaire le Journal).
Nous, Monsieur tout le monde, nous croyons que le métier de journaliste est noble. Mais Monsieur Lamrabet a montré le contraire ou c’est l’exception qui confirme la règle. Franchement, si Monsieur Lamrabet est si déséquilibré que ça pourquoi n’irait-il consulter un psy plutôt que de se défouler en public chaque semaine? Soyons sérieux! arrêtons ce fou à lier d’agir! l’hebdomadaire «Demain» est une honte pour la presse marocaine. Que diraient de nous les journalistes de l’étranger? qu’on est un pays qui permet à un déséquilibré de se déchaîner sous pretexte d’une ligne éditoriale. C’est la politique du Maroc que Lamrabet veut déstabiliser. S’il n’est pas fier d’être Marocain, il n’a qu’à quitter ce beau pays que nous aimons tant et aller «vivre» sous d’autres cieux. Car, nous les vrais marocains nous ne permettons pas qu’on laisse notre système au vu et l’ouie de tout le monde. Si on a un linge sale, on n’a qu’à le laver en famille. On est conscient des changements qui sont en train de se faire, ce qui nous intéresse ce sont les résultats et on ne prépare pas une omelette sans casser d’oeufs. A bon entendeur salut.

• Imane Zermouni
Publicitaire

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *