Couverture médicale : Évaluation à mi-parcours du jumelage Maroc-UE

Couverture médicale : Évaluation à mi-parcours du jumelage Maroc-UE

La cérémonie de mi-parcours du jumelage institutionnel entre le Maroc et l’Union européenne en matière de renforcement de la gouvernance et du suivi de la couverture médicale de base a été organisée vendredi dernier à Rabat.

Ce jumelage a pour objectif précis d’aider le Maroc à renforcer la gouvernance et le suivi de la couverture médicale. Plusieurs résultats sont attendus de ce projet de jumelage. A commencer par l’élaboration par l’Agence nationale de l’assurance- maladie (ANAM)  d’un projet de dispositif institutionnel de régulation de la couverture médicale de base à la lumière des bonnes pratiques européennes.

Ce projet a aussi pour finalité la mise à niveau du système d’information dont l’ANAM assure la gestion ainsi que la définition des modalités de pilotage d’une politique nationale de gestion du risque maladie. En outre, ce jumelage permettra de renforcer la communication institutionnelle de l’ANAM et sa stratégie.

Ce jumelage d’une durée de 24 mois (avril 2018– avril 2020) est financé par l’Union européenne. Il est géré avec l’appui de la direction du Trésor et des finances extérieures relevant du ministère de l’économie et des finances.

Le ministère des solidarités et de la santé français, partenaire principal européen de ce jumelage, prévoit la mobilisation d’une quarantaine d’experts, issus des différents corps et organismes de l’État français, à savoir l’Inspection générale des affaires sociales, la Cour des comptes, la Haute autorité de santé, la Modernisation des données sociales, et l’Assurance-maladie française.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *